FLASH
Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 31 mai 2013

pussy-riot-1

Je ne suis pas celle (celui) que vous pensez

 The réd en chef –- Je n’ai rien contre les dîners en ville à la sauce parisienne. Dans le passé, j’ai participé à ce type de happening politico-culinaire et je n’en suis pas mort. J’y ai parfois appris des choses très amusantes sur la face cachée de certains personnages publics. Cela dit, il ne faudrait pas non plus que ces sortes-là de dîners se résument à d’hypocrites exercices tels que Balzac les décrivait dans ses romans au 19ème siècle. Dernier exemple en date : au restaurant Nolita, avenue Matignon, Coppé aurait confié à ses voisins de table qu’à titre personnel, il était favorable au mariage gay.

J’ai écrit « hypocrites », car dans le cas précis, soit Copé a menti aux électeurs de droite, en participant à La Manif Pour Tous ; soit il a menti, lors de ce fameux dîner, à ses convives gauchistes, libertaires, et, pour certains d’entre eux, homosexuels, en se déclarant homosexualiste à titre personnel ; soit il n’a pas dit lors du dîner susmentionné qu’à titre personnel, il serait favorable au mariage gay ; et dans ce cas, ce sont les personnalités qui relatent l’anecdote qui sont des menteurs.

A ce propos, on peut lire sur le site Internet de l’hebdomadaire parisien d’extrême-gauche « Le Nouvel Observateur » que Jean-François Copé, président de l’UMP, s’est dit favorable à titre personnel au mariage pour les personnes de même sexe, selon l’animateur TV Stéphane Bern, homosexuel assumé, qui affirme cela dans « Salut les terriens » (extraits adaptés ; voir 1er lien en bas de page).

Côté face, dans la rue, Jean-François Copé manifeste contre le mariage pour tous et promet de réécrire la loi dès que la droite reviendra au pouvoir. Côté pile, dans un dîner privé, le président de l’UMP se déclare favorable au mariage gay, lit-on dans la presse parisienne de ce jour.

La prochaine édition – diffusée demain samedi 1er juin – de « Salut les terriens » (ndmg – sur la chaîne gaucho-libertaire parisienne Canal+ ; émission enregistrée jeudi 30 mai car ce n’est pas du direct) promet de relancer la polémique, affirment « Le Point » et « Ozap », aujourd’hui, vendredi 31 mai.

Invité de Thierry Ardisson (ndmg – animateur, que j’aime bien, de « Salut les terriens »), Stéphane Bern y relate un dîner avec Jean-François Copé auquel participaient aussi Dominique Besnehard, Marc-Olivier Fogiel, Frédéric Mitterrand, Bruno Le Maire, Nadine Morano, Bruce Toussaint et Audrey Pulvar. A cette occasion, Jean-François Copé a affirmé qu’il était pour le mariage pour tous, selon Bern.

« Je me souviens très bien de ce dîner », déclare Stéphane Bern : « Nous étions une dizaine de convives, du monde des médias, il y avait notamment Bruno Gaccio et Guillaume Durand. Jean-François Copé était venu avec sa compagne. C’était quelques semaines avant leur mariage, au restaurant Nolita, avenue Matignon. Le dîner était organisé par le programmateur de l’émission de Thierry Ardisson, Jacques Sanchez. Ce fut un dîner fort convivial et sympathique. On a soulevé la question du mariage homo. Autour de la table, tout le monde était pour. Jean-François Copé également, à titre personnel. C’était clair et net ».

L’animateur Stéphane Bern revient sur les raisons de son coup de gueule (ndmg- hier jeudi) dans l’émission d’Ardisson, qui sera donc diffusée demain samedi : « Je suis aujourd’hui très remonté contre les caciques de l’UMP, qui en privé se prononcent pour le mariage homo, et qui en public font descendre dans la rue les gens contre ».

Joint par « Le Nouvel Observateur », le comédien Dominique Besnehard confirme les propos tenus par Jean-François Copé. Le comédien situe le repas avant l’élection de François Hollande, dans un restaurant italien de l’avenue Matignon : « Pour moi il n’y a aucun doute, aucune ambiguïté sur ses propos. Jean-François Copé s’est prononcé clairement, en son nom personnel, en faveur du mariage homo », raconte Dominique Besnehard.

Il ajoute : « J’en ai justement parlé récemment à Stéphane Bern. On était assis à ce même restaurant, mercredi 29 mai. On s’est dit : c’est incroyable. Dans ce même restaurant, il y a moins de deux ans, avant le vote et toutes ces polémiques, Jean-François Copé nous disait qu’il était pour le mariage homo ». Stéphane Bern acquiesce : « effectivement, c’est Dominique Besnehard qui m’a rappelé ce dîner avec Jean-François Copé et ses propos d’alors ».

Lors du rassemblement de dimanche 26 mai, Jean-François Copé a indiqué que cette marche était sa dernière participation à une manifestation contre le mariage homosexuel : « Face à la loi désormais promulguée, il ne faut pas dire simplement qu’on doit tout casser ». Il expliqua : « Cette question du mariage homosexuel et de l’adoption touche aux consciences, à une certaine idée de la société ».

Sur le site Internet de 20 minutes on peut lire la confirmation que dans l’émission enregistrée jeudi et qui sera diffusée samedi sur Canal+, Stéphane Bern raconte qu’il a participé à ce dîner au cours duquel le président de l’UMP, Jean-François Copé, a assuré à ses voisins de table qu’il était favorable au mariage homosexuel, mais que pour des raisons politiques il avait décidé de dissimuler ses opinions, et même de battre le pavé aux côtés des opposants au mariage pour tous (extraits adaptés ; voir 2ème lien en bas de page).

Stéphane Bern réitère sur 20 minutes : « M. Copé nous a bien dit, devant Dominique Besnehard et Guillaume Durand : à titre personnel, je suis pour le mariage pour tous. Marc-Olivier Fogiel m’a confirmé par SMS ce vendredi qu’on était bien au même dîner ».

Au fait, qu’en dit Copé ?

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

http://tempsreel.nouvelobs.com/mariage-gay-lesbienne/20130531.OBS1486/le-jour-ou-jean-francois-cope-s-est-prononce-pour-le-mariage-homo.html

http://www.20minutes.fr/politique/1165773-20130531-stephane-bern-assure-pas-voulu-porter-atteinte-a-vie-privee-geoffroy-didier

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz