FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juin 2013

WO-AN246_TUNISL_G_20130401182349

Selon le journaliste Aboussaoud Hmidi1, un groupe de djihadistes s’est installé dans le quartier de Dubosville, dans la banlieue sud de Tunis et se livre au racket, au pillage et à la violence au nom de la Charia, ainsi qu’au recrutement de jihadistes pour la Syrie.

Depuis l’assassinat du commissaire Mohammed Sboui, la population du quartier (environ 6000 personnes) commence à se soulever, affirmant que la situation de leur quartier est quasi comparable à celle des villes de Somalie et d’Afghanistan où les institutions de l’Etat sont inexistantes.

Rached Ghannouchi, en donnant des détails sur la mort du commissaire Sboui, a dévoilé que les tueurs ont fait obole à des tiers du 1/5 de la somme trouvée chez la victime, pour mettre en valeur le caractère halal du crime, et un imam leur a même donné refuge à l’intérieur de sa mosquée, alors qu’ils étaient recherchés.

Le site Nawat qui a enquêté dans le quartier, affirme que Dubosville est devenu un quartier de non-droit infesté par une mafia religieuse où les djihadistes prélèvent des taxes de 25 dinars par mois sur chaque commerce et activité économique.

Le site, qui a constaté l’absence des agents de la sûreté depuis plusieurs mois, affirme que les commerçants payent ces sommes sous peine de s’exposer à des représailles. Les récalcitrants sont traités de mécréants, et doivent se conformer aux ordres des djihadistes, pour ne pas s’attirer les foudres de la police salafiste.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Toujours selon Nawat, la structure djihadiste de Dubosville, dont le chef du groupe s’appelle Abdallah Hafki, serait affiliée à Ansar Charia qui a fait acte d’allégeance à AQMI, donc al-Qaida, et elle sert de base de recrutement, de financement, et d’enrôlement de djihadistes pour la Syrie et le Nord Mali via la Libye.

En outre, le syrien Abdelaziz Al-Najib, connu pour être la tête pensante de l’insurrection, est venu en Tunisie, au commencement des évènements de Syrie, et a créé le réseau Hafki, et établi les connections nécessaires pour son fonctionnement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.africanmanager.com/151518.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz