FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 juin 2013

Ashraf Islam, âgé de 30 ans, s’est rendu à la police pour prévenir qu’il comptait tuer le prince Harry, troisième dans la succession au trône britannique. Selon The Sun, l’homme a fait cette annonce le 23 mai, le lendemain du meurtre du soldat Lee Rigby à Woolwich (sud de Londres).

Les policiers ont découvert dans l’ordinateur d’Ashraf Islam que celui-ci avait effectué des recherches sur des kidnappings, l’utilisation d’armes et des camionnettes sur internet. Il aurait aussi visité des sites en lien avec le terrorisme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Après l’attentat de Woolwich et les menaces proférées par Ashraf Islam, la sécurité autour du prince a été renforcée. «Il est une cible pour de nombreuses raisons et les agents en charge de sa sécurité savent qu’ils doivent être extrêmement vigilants», a indiqué une «source proche du cercle royal» au Daily Mirror.

Le prince Harry a servi au sein de l’armée britannique et a participé à des missions en Afghanistan, où les talibans avaient menacé de l’enlever et de le tuer.

 

Source (merci allah babarhttp://www.lesoir.be/253968/article/actualite/monde/2013-06-02/arrestation-d-un-homme-qui-voulait-tuer-prince-harry

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz