FLASH
Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 6 juin 2013

images

«Lee Rigby, le soldat assassiné brûlera dans les flammes de l’enfer, car il n’était pas musulman ; ceux qui l’on tué doivent être considérés comme des martyrs»

Ainsi s’est à nouveau exprimé l’islamiste radical et prêcheur de haine, Anjem Choudary, dans un diatribe infâme.

Selon l’islamiste, le jeune père de famille de 25 ans ne mérite aucune sympathie, car il n’est pas musulman, même s’il a été exécuté de façon barbare. Par contre, le « présumé » meurtrier lui est digne de louanges.

Encore une déclaration abjecte de Choudary, qui utilise le meurtre de Lee Rigby pour attiser la haine envers les Britanniques de souche, mais, lui, ne sera pas arrêté par la police. Bien au contraire : il bénéficie même d’une protection policière payée par les contribuables anglais.

Cet homme, qui glorifie le meurtre du soldat et ses assassins, jouit de la liberté totale d’expression. Les lois contre le racisme et les discours de haine ne s’appliquent pas à lui. Seuls les non musulmans y sont soumis.

Choudary a constamment refusé de condamner le meurtre de Woolwich, et il rend David Cameron, le « fauteur de guerre » responsable de la radicalisation des jeunes musulmans britanniques, et de leurs actes de terreur.

Dans une vidéo révélée par “The Sun”, le prêcheur de haine, qui se vante de recevoir 25.000 £/an en diverses allocations sociales, déclare que les meurtriers de Rigby iront au paradis. C’est sa façon de faire de la publicité au jihad terroriste, et de susciter de nouvelles vocations d’assassins au nom d’allah.

Deux hommes ont été accusés du meurtre. Choudary connaissait l’un deux. Il l’a qualifié de « brave type ».

Filmé dans un bureau, près de sa mosquée du Nord-Est de Londres, il ne dénonce pas la mort du jeune soldat, mais la justifie, ajoutant ainsi à la peine de la famille endeuillée, l’outrage envers le défunt – avec un cynisme révoltant.

« Ainsi, en tant qu’adulte non musulman, qu’il fasse ou non partie de l’armée, s’il meurt dans l’incroyance, il ira brûler dans les flammes de l’enfer. C’est ce à quoi je crois, alors, je ne vais pas m’apitoyer sur le sort des non-musulmans. »

Poursuivant son discours, il rend le gouvernement britannique responsable de la mort de Rigby, qui, à ses yeux, ne représente en fait qu’une petite goutte dans l’océan : la vie d’un non musulman n’a aucune valeur pour ce dégénéré au cerveau gangréné par son idéologie diabolique.

« Je pense que vous devez blâmer les gens, qui incitent ces jeunes à la radicalisation, à savoir les membres du gouvernement britannique. »

« Vous devez prendre en considération les centaines de milliers de cas, où les gens sont abattus, des fêtes et cortèges de mariage bombardés, des musulmans torturés, des gens innocents emprisonnés depuis plus de 10 ans. »

Il a également critiqué l’association caritative « Help for Heroes », qui vient en aide aux soldats britanniques blessés, considérant qu’ils ne sont pas des héros, « car ils ont tué des enfants en Afghanistan ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Œil pour œil, dent pour dent » la loi du talion à la rescousse des prêcheurs de haine pour justifier les attentats terroristes sanglants perpétrés par les adorateurs d’allah, car les musulmans ne sont jamais responsables, mais toujours victimes. Ce Choudary et ses semblables « oublie » de préciser que le nombre de musulmans tués par leurs propres frères, torturés, déchiquetés, brûlés vifs, pulvérisés lors d’attentats kamikazes à la bombe, y compris dans les mosquées après la prière du vendredi, est de loin supérieur à celui des civils tués, souvent par erreur, par les armées alliées, dans les pays en guerre comme l’Afghanistan et l’Irak.

Le mois dernier en Irak, plus de 1000 personnes ont péri dans divers attentats perpétrés entre chiites et sunnites. Le Pakistan n’est pas à la traîne dans ce décompte macabre. Curieusement, et même si des coran brûlent dans les explosions des mosquées, on n’entend jamais Choudary appeler à la vengeance.

Le “brave type” admiré par Choudary, Michael Adebolajo, 28 ans, a été formellement accusé du meurtre de Lee Rigby et placé en détention provisoire jusqu’à l’audience prévue devant la Cour pénale centrale d’Old Bailey le 28 juin prochain.

Lors de sa première comparution publique depuis le meurtre de Lee, Adebolajo, serrant dans ses mains un livre qui ressemblait à un coran, fit un signe à son avocat avec le pouce levé, envoya des bises à un homme, présent dans la salle d’audience en murmurant « I love you ». L’homme en question refusa tout commentaire après l’audition.

Adebolajo, le bras gauche plâtré, souhaita rester assis pendant l’audience, qui ne dura que 5 minutes.

Il ne demanda pas cette faveur, à cause de sa blessure au bras, mais pour la simple raison qu’étant un pieux musulman il n’éprouvait aucun respect pour la loi britannique.

Flanqué de trois gardes de sécurité, à l’abri derrière un box en verre, le meurtrier interrompit l’audience à plusieurs reprises, demandant pourquoi il devait se lever et remettant en question les accusations, après lecture de ces dernières.

« Pardonnez-moi mon discours. J’aimerais alléger la douleur, si je puis, dit-il à la fin de l’audience. Il étira alors ses bras pendant quelques secondes, puis embrasse le livre qu’il tenait dans ses mains. Ensuite, il fut emmené, tout en saluant le public, sourire aux lèvres, apparemment très fier d’avoir pu accomplir son jihad guerrier.

S’adressant lundi dernier à la Chambre des communes, le PM David Cameron avait déclaré :

« Nous avons tous étés choqués et écoeurés par ce qui s’est passé dans les rues de Woolwich. C’était une attaque odieuse contre un soldat britannique, qui défendait notre pays, notre mode de vie. C’était également une trahison de l’islam et des communautés musulmanes, qui ont tant apporté à notre pays. Il n’y a rien dans l’islam qui justifie ces actes de terreur et je salue la condamnation spontanée des mosquées et des organisations musulmanes à travers le pays. »

Et la taqiya Monsieur Cameron, vous connaissez ?

David Cameron n’a apparemment pas lu le coran, ni entendu les discours de haine, ni ceux à la gloire des meurtriers, de la part de certains de ses « nouveaux pieux et loyaux » citoyens britanniques.

Jamais coupables, toujours victimes, grands amateurs de la théorie du complot, certains de ces « nouveaux britanniques » si appréciés par David Cameron pour leur apport à la société anglaise n’ont pas hésité à faire la promotion d’une vidéo, affirmant que l’assassinat du soldat Lee Rigby à Woolwich était tout simplement un canular, orchestré par le gouvernement. Il s’agit, en l’occurrence, d’une association d’étudiants musulmans de l’une des plus grandes universités britanniques.

Si les Autorités occidentales et américaines persistent à nier que de nombreux versets du coran justifient les meurtres des infidèles et qu’ils continuent à vivre dans le déni de cette violence, pourtant intrinsèque à l’islam, il y aura d’autres assassinats, d’autres massacres d’innocents, seulement coupables… de ne pas être musulmans.

« Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants » (Sourate 2 :191)

En Australie: un « religieux » musulman a déclaré que le Pentagone est une cible légitime : le sang des musulmans est plus précieux que celui des victimes occidentales. En effet, allah n’aime pas les infidèles, c’est écrit dans le « holy quran », dit-il.

« Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos… alors Allah n’aime pas les infidèles » (Coran 3:32 (Memri clip vidéo 3851) Jihad Watch

Il n’y a pas d’islam doux, saupoudré de sucre glace, imprégné d’images tendres, mais un islam primitif, violent et cruel, qui libère toute sa barbarie en flot continu, fort du soutien aveugle et lâche de nos dirigeants, figés dans leur certitude criminelle que le problème n’est pas l’islam, mais l’islamophobie. Toutefois, malgré leurs efforts, leur intense propagande pro-islamique n’obtient pas les résultats escomptés, les récents sondages le prouvent : nos peuples rejettent de plus en plus l’islam et son suprémacisme belliqueux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Sources:

UK Muslim cleric Anjem Choudary: London jihad victim will burn in hell; his Muslim killer is « nice man » jihad watch by Martin Robinson in the Daily Mail

London jihad murderer appears in court, kissing Qur’an, blowing kisses to man in gallery, and smiling and waving to crowd

Sickening video circulated by university Islamic Society claims Lee Rigby murder was a hoax, Daily Mail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz