FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 juin 2013

C’est une nuit d’enfer que le voisin, Abdelaziz Haddaoui, 57 ans, a fait vivre à cette famille de Profondval (Flémalle), le 4 octobre dernier.

Plusieurs coups de couteau pour la maman qui avait pris la défense de sa fille étranglée et frappée, le tout sous les yeux du petit frère terrorisé…

C’était la première fois depuis des années que Nancy, 39 ans, arrivait enfin à s’endormir en l’absence de son mari qui travaille de nuit. Son répit fut de courte durée. «  J’ai entendu ma fille hurler – des cris comme dans un film d’horreur  », se souvient la maman. Nancy se lève, monte dans la chambre d’Aurélie et voit son visage : horrifié, tuméfié. «  Je croyais qu’elle avait fait un cauchemar, jamais je n’ai imaginé qu’il pouvait y avoir quelqu’un dans sa chambre !  » C’est à ce moment-là qu’Abdelaziz s’est relevé… «  Il était en train de me mordre les cuisses  », intervient Aurélie. «  Il a essayé de m’étrangler, puis j’ai senti la lame de son couteau sur ma joue, sur mon poignet. Il m’a frappée au visage et poignardée dans les cheveux  ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nancy a à peine le temps de comprendre, qu’elle reçoit un premier coup. «  Je tombe, je me relève alors qu’il fait signe de ne pas bouger. Il me frappe à nouveau, je dégringole dans les escaliers, mais je remonte ». Nancy finit par se réfugier dans sa propre chambre, qu’elle partage avec son fils Xavier : «  Je me suis mise en travers de mon lit, prête à me défendre. Mon fils était terrorisé  ». Abdelaziz attrape Nancy par une clé de bras pour la bloquer. «  Il a sorti un couteau de 20 cm. Il m’a poignardée dans la carotide gauche, le nez, le biceps droit et par deux fois dans le poumon. Ça s’est passé très vite. Puis il s’est mis à me lacérer les mains et les pieds ». Nancy ne crie pas. Elle ne pense qu’à une chose : rester calme pour sauver sa peau.

 

http://www.lameuse.be/738099/article/regions/liege/actualite/2013-06-05/nancy-et-aurelie-poignardees-par-leur-voisin-aziz-a-flemalle-il-a-voulu-nous-t

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz