FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 6 juin 2013
Sarkozy, Netanyahu, Habib
Sarkozy, Netanyahu, Habib

Le deuxième tour de l’élection législative qui va avoir lieu dans la huitième circonscription des Français de l’étranger ce dimanche 9 juin me semble très important.

Nous sommes en effet dans une période de turbulences dans tout le Proche Orient. Nous sommes dans une période où aux turbulences du Proche Orient s’ajoute l’instabilité de la société française, une remontée de l’antisémitisme dans toute l’Europe, une diabolisation exacerbée d’Israël par les grands medias de nombreux pays, une pusillanimité quasiment généralisée des dirigeants politiques occidentaux.

Le choix, pour les électeurs franco israéliens, sera entre une candidate qui incarne à mes yeux l’opportunisme et la politique politicienne au sens le plus vil du terme, et un candidat porteur de valeurs éthiques et d’une conception plus noble de la politique. Il sera entre une personne qui a tenu un discours ambigu et changeant concernant Israël et un homme dont les positions n’ont cessé d’être claires, nettes et droites.

J’apporte dans ces conditions mon soutien au candidat porteur de valeurs éthiques et d’une conception plus noble de la politique. Ce candidat est Meyer Habib.

J’apporte mon soutien à un homme dont les positions n’ont cessé d’être claires, nettes et droites. Et cet homme est Meyer Habib.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’abstention au premier tour a été forte. Et je peux le comprendre : nombre de Français venus en Israël ont choisi de devenir Israéliens. Je veux souhaiter que nombre de ceux qui se sont abstenus au premier tour se mobilisent dimanche.

Alors que j’achève une série de conférences qui m’ont conduit de Jérusalem à Ranana, de Netanya à Ashdod, je tenais à transmettre ce message à ceux qui m’ont écouté et à ceux qui me lisent.

Jonathan-Simon Sellem a, voici quelques jours, écrit que les électeurs franco israéliens pouvaient opter pour Nicolas Sarkozy ou Binyamin Netanyahou.

Je ne puis être du côté de Nicolas Sarkozy, pour des raisons que j’ai amplement expliquées déjà. Les positions de Nicolas Sarkozy sur Israël ne m’inspirent aucune confiance (celles du gouvernement actuel de la France, dois-je le dire, ne m’inspirent aucune confiance non plus).

Je ne puis qu’être du côté de Binyamin Netanyahou, pour des raisons que j’ai amplement expliquées aussi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz