FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2013

L’écrivain saoudien, Abdullah Mohammed Daoud a incité ses 97 000 abonnés Twitter à agresser sexuellement les caissières saoudiennes, rapporte Gulfnews.com, le site d’un quotidien de Dubaï en langue anglaise. Si certains ont abondé dans le sens de cet ultraconservateur, d’autres ont heureusement dénoncé cet appel.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pour appuyer son tweet, Abdullah Mohammed Daoud a cité sur le réseau social un sermon qui raconte l’histoire d’un guerrier islamique du VIIe siècle, qui ne voulait pas que sa femme sorte de chez elle pour aller à la mosquée.

« Daoud prétend qu’Al Zubair s’est caché dans la pénombre un soir et a attaqué sa femme dans la rue. Cette dernière s’est ensuite précipitée chez elle et a décidé de ne jamais plus ressortir de sa maison en affirmant qu’il « n’y a pas d’endroit plus sûr que chez soi et que le monde extérieur est corrompu » », explique Gulfnews.com.

Avec cette histoire et son tweet, l’écrivain espérait dissuader les Saoudiennes de travailler. La BBC explique qu’Abdullah Mohammed soutient également une thèse plus que discutable : selon lui, les commerçants utilisent les femmes pour attirer les clients.

Khalid Ebrahim Al Saqabi, un homme religieux très conservateur a soutenu cet appel.

Il a notamment écrit sur Twitter que la loi contre le harcèlement sexuel proposée par le gouvernement avait « pour unique but d’encourager la débauche consensuelle ». Certains des abonnés de l’écrivain ont quant à eux été outrés par ses propos et les ont dénoncés. « En faveur de l’agression des femmes, Abdullah Mohammad Al Daoud écrit aussi des livres de développement personnel. Qui pourrait bien vouloir de ses conseils, je me le demande », a ainsi écrit Rimmel Mohydin.

Sur Twitter, mot-clé : #harass_female_cashiers.

Source (merci allah babar) : http://www.elle.fr/Societe/News/Un-Saoudien-appelle-ses-followers-a-agresser-les-travailleuses-2456253

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz