FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2013

L’écrivain saoudien, Abdullah Mohammed Daoud a incité ses 97 000 abonnés Twitter à agresser sexuellement les caissières saoudiennes, rapporte Gulfnews.com, le site d’un quotidien de Dubaï en langue anglaise. Si certains ont abondé dans le sens de cet ultraconservateur, d’autres ont heureusement dénoncé cet appel.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pour appuyer son tweet, Abdullah Mohammed Daoud a cité sur le réseau social un sermon qui raconte l’histoire d’un guerrier islamique du VIIe siècle, qui ne voulait pas que sa femme sorte de chez elle pour aller à la mosquée.

« Daoud prétend qu’Al Zubair s’est caché dans la pénombre un soir et a attaqué sa femme dans la rue. Cette dernière s’est ensuite précipitée chez elle et a décidé de ne jamais plus ressortir de sa maison en affirmant qu’il « n’y a pas d’endroit plus sûr que chez soi et que le monde extérieur est corrompu » », explique Gulfnews.com.

Avec cette histoire et son tweet, l’écrivain espérait dissuader les Saoudiennes de travailler. La BBC explique qu’Abdullah Mohammed soutient également une thèse plus que discutable : selon lui, les commerçants utilisent les femmes pour attirer les clients.

Khalid Ebrahim Al Saqabi, un homme religieux très conservateur a soutenu cet appel.

Il a notamment écrit sur Twitter que la loi contre le harcèlement sexuel proposée par le gouvernement avait « pour unique but d’encourager la débauche consensuelle ». Certains des abonnés de l’écrivain ont quant à eux été outrés par ses propos et les ont dénoncés. « En faveur de l’agression des femmes, Abdullah Mohammad Al Daoud écrit aussi des livres de développement personnel. Qui pourrait bien vouloir de ses conseils, je me le demande », a ainsi écrit Rimmel Mohydin.

Sur Twitter, mot-clé : #harass_female_cashiers.

Source (merci allah babar) : http://www.elle.fr/Societe/News/Un-Saoudien-appelle-ses-followers-a-agresser-les-travailleuses-2456253

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz