FLASH
[29/04/2017] Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  |  Pierre Bergé soutient Macron et demandera la suppression de toutes les fêtes chrétiennes  |  Législatives : Macron rejette toute alliance avec LR ou le PS (et il ment)  |  Raffarin : « Macron n’a pas la puissance pour assumer la plus haute responsabilité »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2013

L’écrivain saoudien, Abdullah Mohammed Daoud a incité ses 97 000 abonnés Twitter à agresser sexuellement les caissières saoudiennes, rapporte Gulfnews.com, le site d’un quotidien de Dubaï en langue anglaise. Si certains ont abondé dans le sens de cet ultraconservateur, d’autres ont heureusement dénoncé cet appel.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pour appuyer son tweet, Abdullah Mohammed Daoud a cité sur le réseau social un sermon qui raconte l’histoire d’un guerrier islamique du VIIe siècle, qui ne voulait pas que sa femme sorte de chez elle pour aller à la mosquée.

« Daoud prétend qu’Al Zubair s’est caché dans la pénombre un soir et a attaqué sa femme dans la rue. Cette dernière s’est ensuite précipitée chez elle et a décidé de ne jamais plus ressortir de sa maison en affirmant qu’il « n’y a pas d’endroit plus sûr que chez soi et que le monde extérieur est corrompu » », explique Gulfnews.com.

Avec cette histoire et son tweet, l’écrivain espérait dissuader les Saoudiennes de travailler. La BBC explique qu’Abdullah Mohammed soutient également une thèse plus que discutable : selon lui, les commerçants utilisent les femmes pour attirer les clients.

Khalid Ebrahim Al Saqabi, un homme religieux très conservateur a soutenu cet appel.

Il a notamment écrit sur Twitter que la loi contre le harcèlement sexuel proposée par le gouvernement avait « pour unique but d’encourager la débauche consensuelle ». Certains des abonnés de l’écrivain ont quant à eux été outrés par ses propos et les ont dénoncés. « En faveur de l’agression des femmes, Abdullah Mohammad Al Daoud écrit aussi des livres de développement personnel. Qui pourrait bien vouloir de ses conseils, je me le demande », a ainsi écrit Rimmel Mohydin.

Sur Twitter, mot-clé : #harass_female_cashiers.

Source (merci allah babar) : http://www.elle.fr/Societe/News/Un-Saoudien-appelle-ses-followers-a-agresser-les-travailleuses-2456253

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz