FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2013

L’écrivain saoudien, Abdullah Mohammed Daoud a incité ses 97 000 abonnés Twitter à agresser sexuellement les caissières saoudiennes, rapporte Gulfnews.com, le site d’un quotidien de Dubaï en langue anglaise. Si certains ont abondé dans le sens de cet ultraconservateur, d’autres ont heureusement dénoncé cet appel.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pour appuyer son tweet, Abdullah Mohammed Daoud a cité sur le réseau social un sermon qui raconte l’histoire d’un guerrier islamique du VIIe siècle, qui ne voulait pas que sa femme sorte de chez elle pour aller à la mosquée.

« Daoud prétend qu’Al Zubair s’est caché dans la pénombre un soir et a attaqué sa femme dans la rue. Cette dernière s’est ensuite précipitée chez elle et a décidé de ne jamais plus ressortir de sa maison en affirmant qu’il « n’y a pas d’endroit plus sûr que chez soi et que le monde extérieur est corrompu » », explique Gulfnews.com.

Avec cette histoire et son tweet, l’écrivain espérait dissuader les Saoudiennes de travailler. La BBC explique qu’Abdullah Mohammed soutient également une thèse plus que discutable : selon lui, les commerçants utilisent les femmes pour attirer les clients.

Khalid Ebrahim Al Saqabi, un homme religieux très conservateur a soutenu cet appel.

Il a notamment écrit sur Twitter que la loi contre le harcèlement sexuel proposée par le gouvernement avait « pour unique but d’encourager la débauche consensuelle ». Certains des abonnés de l’écrivain ont quant à eux été outrés par ses propos et les ont dénoncés. « En faveur de l’agression des femmes, Abdullah Mohammad Al Daoud écrit aussi des livres de développement personnel. Qui pourrait bien vouloir de ses conseils, je me le demande », a ainsi écrit Rimmel Mohydin.

Sur Twitter, mot-clé : #harass_female_cashiers.

Source (merci allah babar) : http://www.elle.fr/Societe/News/Un-Saoudien-appelle-ses-followers-a-agresser-les-travailleuses-2456253

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz