FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 juin 2013

 yabon-awards1

L’association « les indivisibles », sous couvert d’une noble cause, la lutte contre le racisme, a consacré sa cérémonie des Y’a Bon Awards à l’intimidation et au lynchage public des rares personnalités qui osent encore faire usage de leur liberté d’expression – pour ne pas obéir à la tendance pensée unique.

« Les indivisibles » ont donc trouvé des membres du jury afin de faire la peau à ces personnalités qui décrivent, oh scandale, ce que vit la France.

Les Y’a Bon délivrent donc une « banane d’or » – qui se veut disqualifiante – à ceux qui disent le vrai.

Ont ainsi été récompensé de rapporter des faits qui dérangent les âmes sensible du jury indivisible…

Véronique Genest avec ses propos contre l’islam : « J’ai dit que je trouvais l’islam dangereux pour notre démocratie et qu’il nous le prouvait tous les jours. »

Et puis encore : « Islamophobe. Islamophobe ça veut dire c’est la phobie c’est la peur. C’est bien ça ? Alors effectivement peut être je suis islamophobe. Ce soir je fais mon coming out : oui probablement que je suis, comme beaucoup de français, islamophobe »

Après tout, le sondage du Monde de janvier dernier montre que 74% des Français pensent que l’islam pose problème, mais qu’est ce qu’on s’en fiche, puisque quatre bobos et demi pensent autrement…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Jean-François Copé pour avoir dit : « Il est des quartiers où je peux comprendre l’exaspération de certains de nos compatriotes pères et mères de famille rentrant du travail le soir apprenant que leurs fils s’est fait arracher son pain au chocolat à la sortie du collège par des voyous qui lui explique qu’on ne mange pas pendant le ramadan » (Discours de campagne de Jean-François Copé à la présidence de l’UMP, 5 octobre 2012)

Copé sera puni car les faits sont bien réels. Le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, avait déclaré en 2011 que « dans [les écoles de Montfermeil], principalement constituées d’enfants de confession musulmane, il n’y a pas un seul enfant d’une autre confession qui pourrait sortir un goûter sans que, immédiatement, le goûter soit piétiné, mis à terre ».

Ne lui pardonnant pas d’avoir dit la vérité, les Y’a Bon lui décernent le prix  « Territoires perdus de la République ».

Elisabeth Badinter dans la catégorie  « Racisme à peine voilé » pour avoir dénoncé le prosélytisme musulman, par ailleurs documenté dans tous les rapports des gouvernements successifs sur l’école : « D’un côté, on commémore les victimes de Mohamed Merah et veut combattre l’islamisme radical et de l’autre on laisse faire l’entrisme de ces islamistes dans des crèches de quartier. Il faut absolument réagir très vite. »  (Elle, 20 Mars 2013).

Et Elisabeth Lévy qui ose ne pas aimer être entourée d’islamistes : « Quiconque a déjà voyagé dans une rame entouré de gens vêtus de boubous ou de djellabas devrait avoir l’honnêteté de partager ce constat. Il est évidemment permis − voire vivement conseillé − d’apprécier bruyamment cet exotisme à domicile. » (Causeur, 2013)

Et qui rappelle que si 70% de la population carcérale est de confession musulmane, elle représente 1% de la population mâle adulte française (les femmes, les enfants, les vieillards, qui font moins de la prison sont retranchés du compte) :

« On a affaire à des caïds, des malfrats, des cland.. des clients de cour d’assises d’accord ? Qui tirent sur les flics sans aucune hésitation. S’il y en a un qui meurt, excusez-moi je n’aurai pas une larme. J’en suis navrée mais c’est comme ça. Toute mort est certainement triste mais c’est comme ça. (…) Vous avez tous ces gamins qui sont en quelque sorte obligés, disons par cette pression et par la loi du quartier, d’aller casser des  équipements dont ils sont les bénéficiaires, d’aller brûler des bagnoles… Là, maintenant il faut y aller avec l’armée ! On est en situation de guerre! » (RTL 19/07/2010)

Franchement, dire que l’islam, une religion de paix et d’amour qui progresse dans le monde un cadavre à la fois, je trouve ça dégueulasse.

Y’a Bon la langue de bois.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.bfmtv.com/societe/ya-bon-awards-epinglent-cope-genest-534888.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz