FLASH
[23/05/2017] Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  |  Manchester : tentative d’attentat dans un centre commercial. Terroriste arrêté, paquet suspect isolé  |  [22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 juin 2013

Agression au couteau à Montbéliard. Le suspect, récidiviste, déjà impliqué dans une affaire de meurtre, connu pour son ultra violence… est libre.

La victime, Vassia Grigorian, 19 ans, est choquée. Sa blessure est aussi profonde qu’impressionnante. Cinq bons centimètres sur le flanc droit.

Après trois jours passés à l’hôpital, il a retrouvé son quartier de la Petite-Hollande, à Montbéliard. Là où il estime avoir failli perdre la vie, dimanche soir.

« C’était un peu avant minuit. Je discutais dehors avec des copains devant le 4 de la rue du Petit- Chênois quand ce type est arrivé. On s’est vite embrouillé. Il était énervé. Je lui ai dit de se calmer.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Peut-être un quart d’heure plus tard il est revenu. Moi, je ne l’ai pas vu arriver. C’est un copain qui m’a subitement attrapé par le gilet en me criant « fais gaffe ! ». Il m’a évité de me faire planter. Le type visait le derrière de ma gorge ». Il se retourne et voit le trentenaire, couteau en main brandi au-dessus de sa tête, fondre sur lui.

Il m’a rattrapé et qu’il m’a porté le coup en me regardant droit dans les yeux

« J’ai couru, et cinquante mètres plus loin, je suis tombé. C’est là qu’il m’a rattrapé et qu’il m’a porté le coup en me regardant droit dans les yeux. Il voulait vraiment me tuer. C’est une vraie tentative de meurtre ».

La police est prévenue et à 0 h 05.

Adil L., 31 ans, est interpellé à son domicile. Dans son évier, l’arme de l’agression, un couteau à viande de 22 centimètres.

Il est aussitôt placé en garde à vue avant d’être remis en liberté, lundi après-midi sur ordre du parquet, après avoir reconnu les faits.

« Franchement, c’est choquant. Il faut savoir que ce type est hyperconnu ici. Il est dangereux. Il avait été mêlé à ce meurtre ( le 9 octobre 2009) où la victime avait été enroulée dans un tapis (ce que confirme l’enquêteur de police en charge du dossier). C’est aussi un gars qui cause sans arrêt des problèmes. Il y a six mois, il a tapé avec un aspirateur sur la tête d’un gamin de 6 ans. Il y a quelques jours, il a pénétré dans un appartement. Et pourtant, il est libre. Hier soir, on l’a encore vu » , déclare, incrédule, un copain de Vassia, lequel dit ne pas comprendre la justice qui laisse son agresseur évoluer ainsi, sous son nez. Avec le risque évident de dérapage…

« Au début, le procureur envisageait une comparution immédiate, mais comme il manquait des témoignages, il a nous a été demandé de poursuivre l’enquête » , confie le même policier.

Ce procureur qui met la sécurité des gens en danger par son inexcusable décision, devrait être trainé devant un conseil de discipline, et poursuivi en justice par la société civile qu’il est payé pour protéger.

http://www.lepays.fr/doubs/2013/06/08/coup-de-couteau-la-victime-temoigne

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz