FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 juin 2013

Syrie-chrétiens-1

Chrétiens syriens : bientôt la fin ?

The réd chef – Mohammad Qataa, adolescent syrien de 15 ans, a été exécuté en public, dimanche 9 juin, à Alep, par les rebelles islamistes qui l’accusaient d’avoir tenu, allèguent-ils, des propos jugés “blasphématoires”. Il aurait déclaré : “Même si le prophète Mahomet descend du paradis, je ne deviendrai pas croyant”.

En mai, les Etats membres de l’Union européenne ont décidé de lever l’embargo sur les armes destinées aux rebelles syriens dont on sait pourtant qu’ils sont en grande partie des islamistes sunnites, pour ne pas dire des djihadistes ultra-religieux et sanguinaires.

Il eut été plus juste de créer un corridor humanitaire pour les chrétiens syriens en direction de zones chrétiennes libanaises pro-occidentales.

Autre fait révélateur : sur les trente mille habitants qui peuplaient la ville syrienne de Qousseir près de la frontière libanaise, ville prise par les rebelles il y a un an, puis reprise la semaine dernière par l’armée du régime syrien, seuls demeurent aujourd’hui 500 habitants.

Et il n’y reste pas un des 3’000 chrétiens qui y vivaient depuis deux mille ans, comme c’est (ou c’était jusqu’à présent) le cas, dans d’autres parties de la Syrie, y compris dans des villages araméens tel Maaloula.

Les images diffusées par la BBC montrent des rues désertes. La plupart des quartiers et des bâtiments ont été détruits par les milices islamiques anti-Assad qui ont aussi profané le monastère de Saint-Élie. Les rebelles syriens ont ainsi rayé de la carte des siècles de présence chrétienne.

Le Père Simon Faddoul, de Caritas, a déclaré que depuis plus d’un an, il n’a plus de nouvelles des chrétiens de Qousseir. La plupart d’entre eux ont fui lorsque la ville est tombée aux mains des rebelles islamistes en 2012. De nombreux chrétiens ont traversé la frontière pour se réfugier au Liban.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz