FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 juin 2013

f100902ffmm15-635x357

Mon titre peut paraître exagéré. Il l’est. Mais pas plus que les demandes préalables aux négociations de paix de Mahmoud Abbas.

L’an dernier, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait offert de libérer 50 prisonniers palestiniens emprisonnés avant les accords d’Oslo, afin d’obtenir, en échange que Mahmoud Abbas accepte de s’assoir à la table des négociations.

Abbas avait refusé l’offre.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, un diplomate palestinien a indiqué au site internet Times of Israel, que les Palestiniens pourraient peut-être accepter de reprendre les négociations si Netanyahu relâche la totalité des prisonniers emprisonnés avant les accords d’Oslo, soit 107 personnes, la plupart ayant du sang juif sur les mains.

Le bureau du Premier ministre n’a fait aucun commentaire.

En ce qui me concerne, et considérant la situation à la fois sécuritaire, économique et stratégique, je considère que le statu quo actuel est tout à fait confortable, et Israël ne devrait pas, je paraphrase les termes du géopolitologue Albert Soued, tomber dans le piège qui consiste à échanger du tangible contre de l’intangible – des territoires contre une paix.

Si les arabes de Judée et Samarie ont le mal du pays, qu’ils rentrent en Jordanie, c’est de là qu’ils viennent. Pareil pour ceux de Gaza, qu’ils retournent en Egypte. Hélas pour eux, ni la Jordanie ni l’Egypte ne veut d’eux, à se demander pourquoi…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz