FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 12 juin 2013

Mideast Syria Sectarian Spread.JPEG-0678a

Alors que la guerre confessionnelle entre sunnites et chiites fait rage en Syrie, surtout après l’intervention armée du Hezbollah contre les groupes rebelles sunnites, Al-Quds al-Arabi, le plus grand journal arabe de la diaspora à Londres a rapporté que l’unité d’ingénierie du Hezbollah libanais est tombée sur des mines terrestres antichar fonctionnant par pression. Les engins devaient frapper les troupes de Bashar al-Assad et ses alliés.

Après vérification par les experts de déminage et élimination de munitions non explosées, il s’est avéré que ces mines antichar, que les combattants de l’opposition avaient posées dans la ville de Qousseir, sont exactement les mêmes que celles que le groupe terroriste mercenaire de l’Iran avait offert au Hamas palestinien à Gaza entre 2007 et 2008, au nom de la lutte contre Israël. Ce qui laisse entendre que les cadres du Hamas ont transféré leur stock aux rebelles syriens.

Les sources du journal indiquent aussi que la méthode de pose et de camouflage des mines est la même que celle utilisée par le Hezbollah dans les zones frontalières du sud Liban.

Un spécialiste dans le traitement des mines et membre de la milice pro-iranienne a déclaré, se référant à la méthode dont elles sont posées : « Je pouvais enlever les mines même en ayant les yeux fermés, parce que j’ai l’impression que c’est moi-même qui les avait posées ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les experts anti-mines du mouvement fondamentaliste chiite ont conclu que le Hamas, qui était jusqu’à ces derniers temps encadré et formé par le Hezbollah en Syrie, ont peut-être supervisé la formation des bataillons d’al-Walid et al- Farouq, le plus grand groupe appartenant à l’opposition armée.

La direction et les cadres du mouvement terroriste du Hamas ont été obligés de quitter le territoire syrien au cours des derniers mois, après que les autorités syriennes ont fermé leurs bureaux à Damas.

Al-Quds al-Arabi est un journal très critique envers la révolution syrienne.

Contrairement à la plupart des journaux arabes publiés à l’étranger, les propriétaires ne sont pas saoudiens mais palestiniens. Il est publié à 50 000 exemplaires chaque jour. Le rédacteur en chef d’Al-Quds al-Arabi, Abdel Bari Atwan, est un farouche défenseur du régime syrien.

Bien que tomber sur des mines antichar destinées initialement au Hamas, qui a trahi l’Iran et la Syrie, soit une mauvaise surprise pour le Hezbollah, la bonne chose à retenir est que l’axe de la sacro-sainte « résistance » s’effrite au point que les énormes stocks d’armes et de munitions qui étaient destinés à être utilisés contre Israël alimente le conflit entre les frères ennemis de l’État Hébreu.

Allez-y battez vous !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz