FLASH
[24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 juin 2013

france-televisions

Vous n’avez aucun choix

The réd chef – Or donc, en Grèce, les chaînes de la télévision publique (ERT) sont fermées. Enfin une bonne nouvelle ! Ce n’est pas tous les jours que les journaleux propagandistes d’un service public se font botter les fesses.

ERT constitue « un cas exceptionnel d’absence de transparence et de dépenses incroyables. Et tout ceci prend fin maintenant ». C’est en ces termes que le gouvernement grec a annoncé, mardi, la fermeture des chaînes de la télévision publique du pays.

L’historien et ethnologue Panagiotis Grigoriou raconte : « historiquement les chaînes publiques sont aux mains des partis au pouvoir ». Le directeur de la radio publique Dimitri Papadimitriou, déclare: « les partis politiques plaçaient leurs hommes dans la maison, jusqu’au jardinier ».

Autre motif invoqué par le gouvernement : les grèves qu’ont provoquées, au sein de l’ERT, les tentatives de réforme de l’organisme. L’ERT a connu 11 semaines de grève depuis janvier !

Du côté français, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti s’est émue : « C’est un symbole tragique que de voir un écran noir sur la télévision publique grecque. C’est une décision absolument préoccupante, il ne faut pas que l’austérité rime avec un abandon du pluralisme ».

Les journalistes de l’ERT continuent à diffuser via une chaîne de télévision proche du parti communiste…

Post scriptum : une erreur de frappe s’est introduite dans le titre du présent article ; il fallait évidemment lire ERT et non pas Groupe France Télévisions.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/monde/tele-grecque-comment-a-t-on-pu-en-arriver-la-12-06-2013-1680228_24.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz