FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 juin 2013

«Je présente mes excuses aux deux policiers. Je suis prêt à réparer mes erreurs. Je regrette beaucoup ». Tête baissée, l’œil vissé sur ses baskets, Benoît G. morveux fasciste fait profil très bas devant le tribunal correctionnel de Nancy.

Place Stanislas, samedi, lors d’une manifestation en hommage à Clément Méric, le militant d’extrême gauche a fait ce que l’extrême gauche sait si bien faire.

Tabasser un groupe d’extrême droite

Lorsque la manifestation a dégénéré, il a sorti une bombe lacrymogène. Les manifestants d’extrême gauche, environ 170, jouaient à ce moment-là au chat et à la souris avec la police. Ils essayaient de rallier la place Saint-Epvre pour aller tabasser un groupuscule d’extrême droite et les policiers tentaient de les en empêcher.

Mais dans une rue, une partie des manifestants a coincé deux policiers isolés.

Malgré les jets de pierres et même un lancé de plaques d’égout, les deux policiers ont tenté de faire reculer la masse. Benoît G. s’est alors détaché du groupe et a gazé les deux représentants des forces de l’ordre.

« J’ai perdu mon sang-froid car, avant, j’ai vu une amie prendre du gaz lacrymo dans la figure », se justifie le jeune manifestant qui s’attire les foudres du substitut du procureur,

Pierre Jund : « On n’était pas place Tahrir et les policiers n’étaient pas en train de réprimer une manifestation. Ils étaient en train d’essayer de canaliser un rassemblement sauvage ».

Le représentant du Parquet, dans son réquisitoire, interpelle le prévenu : « C’est un hommage à la violence et à la haine que vous avez rendu. Pas à Clément Méric ». Et réclame 5 mois de prison ferme. Mais c’était sans compter les affinités du syndicat de la magistrature avec l’extrême gauche.

Il n’était « pas cagoulé », rappelle son avocate pour demander la clémence.

Jugement : pas de prison ferme. Du sursis. 4 mois. Faut pas être d’extrême droite.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz