FLASH
Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Depuis quelques mois, certaines soirées sont très agitées du côté de la rue des Roses, à Mulhouse. À tel point que les habitants n’en peuvent plus.

Une bande de jeunes pourritures, avec à sa tête deux individus, multiplie les actes de délinquance et empoisonne la vie de ses voisins. À plusieurs reprises, certains jeunes ont été arrêtés et se sont vus notifier des rappels à la loi ou des mesures de réparation par des juges des enfants, pour recommencer de plus belle le jour même.

Des parents dans tout ça ? On peut penser qu’ils incitent leurs enfants à continuer, pour punir les Français ex-colonisateurs.

Mais il y a quelques semaines, la tension est montée d’un cran : feu de poubelles, de voitures, guet-apens à l’encontre de policiers et de pompiers, jets de pierres…

La brigade des violences urbaines du commissariat de Mulhouse a été saisie d’une enquête.

Les enquêteurs ont relevé plus de 15 infractions : des incendies volontaires, des vols, mais également des outrages, des violences sur des policiers, des pompiers et même à l’encontre de médiateurs du quartier.

Mardi, le meneur de cette bande a été arrêté et placé une nouvelle fois en garde à vue. Les juges se frottent les mains à l’idée que cette nouvelle terreur puisse déstabiliser la société.

Un deuxième jeune a été identifié, mais ce dernier a été éloigné du quartier depuis quelques jours par ses parents.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, le parquet des mineurs a ouvert une information judiciaire pour toutes ces infractions.

Le meneur, âgé de 15 ans, a été mis en examen dans la foulée. Trop jeune pour être placé en détention provisoire, il s’est vu notifier un contrôle judiciaire renforcé avec l’obligation d’intégrer un établissement spécialisé type centre éducatif. Le problème est qu’actuellement, aucune place n’est disponible dans ce type de structure dans le Grand Est. Les services judiciaires de la protection des mineurs mettront à exécution son contrôle judiciaire, dès qu’une place se libérera.

Quant à l’autre adolescent, âgé de 15 ans, il sera déféré au parquet de Mulhouse dès son retour du Sud de la France.

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/06/14/des-ados-pourrissent-la-vie-de-la-rue-des-roses-a-mulhouse

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz