FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Depuis quelques mois, certaines soirées sont très agitées du côté de la rue des Roses, à Mulhouse. À tel point que les habitants n’en peuvent plus.

Une bande de jeunes pourritures, avec à sa tête deux individus, multiplie les actes de délinquance et empoisonne la vie de ses voisins. À plusieurs reprises, certains jeunes ont été arrêtés et se sont vus notifier des rappels à la loi ou des mesures de réparation par des juges des enfants, pour recommencer de plus belle le jour même.

Des parents dans tout ça ? On peut penser qu’ils incitent leurs enfants à continuer, pour punir les Français ex-colonisateurs.

Mais il y a quelques semaines, la tension est montée d’un cran : feu de poubelles, de voitures, guet-apens à l’encontre de policiers et de pompiers, jets de pierres…

La brigade des violences urbaines du commissariat de Mulhouse a été saisie d’une enquête.

Les enquêteurs ont relevé plus de 15 infractions : des incendies volontaires, des vols, mais également des outrages, des violences sur des policiers, des pompiers et même à l’encontre de médiateurs du quartier.

Mardi, le meneur de cette bande a été arrêté et placé une nouvelle fois en garde à vue. Les juges se frottent les mains à l’idée que cette nouvelle terreur puisse déstabiliser la société.

Un deuxième jeune a été identifié, mais ce dernier a été éloigné du quartier depuis quelques jours par ses parents.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, le parquet des mineurs a ouvert une information judiciaire pour toutes ces infractions.

Le meneur, âgé de 15 ans, a été mis en examen dans la foulée. Trop jeune pour être placé en détention provisoire, il s’est vu notifier un contrôle judiciaire renforcé avec l’obligation d’intégrer un établissement spécialisé type centre éducatif. Le problème est qu’actuellement, aucune place n’est disponible dans ce type de structure dans le Grand Est. Les services judiciaires de la protection des mineurs mettront à exécution son contrôle judiciaire, dès qu’une place se libérera.

Quant à l’autre adolescent, âgé de 15 ans, il sera déféré au parquet de Mulhouse dès son retour du Sud de la France.

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/06/14/des-ados-pourrissent-la-vie-de-la-rue-des-roses-a-mulhouse

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz