FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Une bagarre a eu lieu vers minuit dans le centre bourg. La victime a reçu neuf coups de couteau. Plusieurs personnes sont en garde à vue à la gendarmerie.

Sylvie faisait sa promenade matinale, vendredi, vers 5 h 45, dans le centre bourg de La Guerche-de-Bretagne, près de Vitré, quand elle remarque un homme allongé sur le côté, rue Saint-Nicolas. La ruelle est sombre. La promeneuse voit mal. Elle s’approche, touche la personne à terre du bout du pied et s’aperçoit qu’il gît dans une mare de sang. Un livreur, stationné au bout de la rue, appelle les secours.

L’homme porte des plaies sur le torse et l’abdomen qui ont provoqué la mort.

Intention criminelle

Les gendarmes se rendent sur les lieux. La victime est identifiée. Il s’agit d’Eric N’dicunguye, 32 ans. Les enquêteurs apprennent que, vers minuit la veille, une bagarre a eu lieu entre deux groupes. Plusieurs témoins ont entendu les cris, les insultes et les menaces. La rixe a eu lieu sous les fenêtres du lycée hôtelier Sainte-Thérèse. Des élèves ont assisté à la scène. « L’ambiance était électrique, rapporte un jeune. Ils étaient saouls, cassaient des bouteilles et se menaçaient avec des tessons. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime aurait été méchamment prise à partie et aurait essayé de prendre la fuite peu avant 1 h du matin. Son agresseur l’a suivi et rattrapé dans la ruelle où il a été retrouvé mort quelques heures plus tard. Son corps portait des traces de neuf coups de couteau. Selon la gendarmerie, la nature des blessures, provoquées par une lame de couteau, laisse peu de doute sur l’intention criminelle de l’auteur des coups.

Très vite, la gendarmerie a réussi à reconstituer, au moins en partie, la soirée de la victime. Quatre personnes de son entourage, qui étaient impliquées dans la bagarre, ont été placées en garde à vue hier après-midi. Les quatre suspects sont de la région de La Guerche. Ils étaient toujours entendus dans la soirée. « Les auditions devraient permettre de reconstituer l’emploi du temps de la victime », espèrent les gendarmes qui semblent plutôt confiants sur les suites de l’enquête.

Originaire du Congo, Eric N’dicunguye était père de famille avec deux enfants en bas âge. Il venait de la région parisienne et était installé depuis des années à La Guerche, où il travaillait comme intérimaire dans les entreprises des environs. La plupart des habitants décrivent un homme assez grand, d’une silhouette assez fine et ne cherchant pas les histoires.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-Guerche.-Un-pere-de-4-enfants-poignarde-en-pleine-rue_6346-2202761-fils-tous_filDMA.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz