FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 juin 2013

Une bagarre a eu lieu vers minuit dans le centre bourg. La victime a reçu neuf coups de couteau. Plusieurs personnes sont en garde à vue à la gendarmerie.

Sylvie faisait sa promenade matinale, vendredi, vers 5 h 45, dans le centre bourg de La Guerche-de-Bretagne, près de Vitré, quand elle remarque un homme allongé sur le côté, rue Saint-Nicolas. La ruelle est sombre. La promeneuse voit mal. Elle s’approche, touche la personne à terre du bout du pied et s’aperçoit qu’il gît dans une mare de sang. Un livreur, stationné au bout de la rue, appelle les secours.

L’homme porte des plaies sur le torse et l’abdomen qui ont provoqué la mort.

Intention criminelle

Les gendarmes se rendent sur les lieux. La victime est identifiée. Il s’agit d’Eric N’dicunguye, 32 ans. Les enquêteurs apprennent que, vers minuit la veille, une bagarre a eu lieu entre deux groupes. Plusieurs témoins ont entendu les cris, les insultes et les menaces. La rixe a eu lieu sous les fenêtres du lycée hôtelier Sainte-Thérèse. Des élèves ont assisté à la scène. « L’ambiance était électrique, rapporte un jeune. Ils étaient saouls, cassaient des bouteilles et se menaçaient avec des tessons. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime aurait été méchamment prise à partie et aurait essayé de prendre la fuite peu avant 1 h du matin. Son agresseur l’a suivi et rattrapé dans la ruelle où il a été retrouvé mort quelques heures plus tard. Son corps portait des traces de neuf coups de couteau. Selon la gendarmerie, la nature des blessures, provoquées par une lame de couteau, laisse peu de doute sur l’intention criminelle de l’auteur des coups.

Très vite, la gendarmerie a réussi à reconstituer, au moins en partie, la soirée de la victime. Quatre personnes de son entourage, qui étaient impliquées dans la bagarre, ont été placées en garde à vue hier après-midi. Les quatre suspects sont de la région de La Guerche. Ils étaient toujours entendus dans la soirée. « Les auditions devraient permettre de reconstituer l’emploi du temps de la victime », espèrent les gendarmes qui semblent plutôt confiants sur les suites de l’enquête.

Originaire du Congo, Eric N’dicunguye était père de famille avec deux enfants en bas âge. Il venait de la région parisienne et était installé depuis des années à La Guerche, où il travaillait comme intérimaire dans les entreprises des environs. La plupart des habitants décrivent un homme assez grand, d’une silhouette assez fine et ne cherchant pas les histoires.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-Guerche.-Un-pere-de-4-enfants-poignarde-en-pleine-rue_6346-2202761-fils-tous_filDMA.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz