FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 juin 2013

3426974_3_775a_tablette-de-furosemide-40-mg_d0fbfbe02464ae45cf908a57a411fc60

Nous vous indiquions la semaine dernière que selon Teva, la police française, et les rapports de l’ANSM (l’agence du médicament), « il n’y a eu aucune erreur de la part de Teva ».

Nous pensions que l’inversion des médicaments pouvait avoir été le fait d’une malversation, voire d’un acte terroriste.

La réalité est encore plus triviale : il n’y eu ni inversion de médicaments, ni malversation, ni acte terroriste, mais une tentative de rumeur maligne.

Selon Antoine Brévois de JSSNews* qui a interrogé la multinationale israélienne, « tous les rapports toxicologiques, ainsi que les autopsies faites sur les patients montrent que nos médicaments ne sont en rien la cause de la mort des deux patients. Les deux avaient 91 et 101 ans, ils sont morts de vieillesse ! »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Aucun comprimé de somnifère n’a été retrouvé dans les boîtes de Furosémide, contrôlées pour l’instant, depuis le retrait de ce diurétique du marché après une suspicion d’erreur de conditionnement », a d’ailleurs indiqué l’Agence du médicament (ANSM).

Vendredi matin, Erick Roche, président de la filiale française de Teva, gros fabricant israélien de médicaments génériques, avait déjà indiqué sur la radio RTL que les contrôles étaient négatifs.

« On a ouvert plusieurs centaines de boîtes mais nous n’avons pas trouvé encore de comprimés de zopiclone dans une boîte de Furosémide 40 mg », avait-il indiqué.

L’alerte, lancée le 7 juin, a découlé du signalement d’un seul pharmacien (aujourd’hui identifié). Ce pharmacien a informé le laboratoire avoir retrouvé « deux comprimés de zopiclone dans la prescription » de Furosémide 40 mg Teva d’un de ses clients, selon cette source. Aucune preuve n’a été apportée.

Le pharmacien en veut-il à Teva ou à Israël ?

Une enquête est en cours. Teva, premier fabricant mondial de médicaments génériques a déposé plainte contre X.

La valeur boursière de Teva est restée inchangée durant la création et la circulation de cette rumeur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://jssnews.com/2013/06/16/affaire-teva-toute-lhistoire-du-furosemide-netait-que-rumeur-et-manipulation-dun-pharmacien/#comment-332810

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz