FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 juin 2013

jamaique-eglise

Pourquoi certains peuples sont-ils plus lucides que d’autres qui se considèrent pourtant à la pointe de la culture et du modernisme ?

Les Eglises jamaïcaines sont inquiètes, très inquiètes.

Mardi, la Cour suprême de l’île entame, pour la première fois, un débat sur la constitutionnalité de la loi qui punit l’homosexualité.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

De nombreuses églises ont appelé leur paroissiens à rejoindre le Jamaica Mercy Cry, un rassemblement pacifique de prière, dans plusieurs villes du pays et devant le Parlement de Kingston, ce dimanche.

«Notre droit constitutionnel à prêcher la vérité de la parole de Dieu est menacé», prévient le révérend Naila Ricketts, président du comité d’organisation de la manifestation, dans le Jamaica Observer.

«Si la loi [qui punit les homosexuels] était abrogée, ce que vous et moi prônons pourrait devenir un soi-disant discours de haine, passible des tribunaux.»

Le pasteur lucide, sait quelle sera la suite, et la majorité des Français, qui ont perdu la partie sur une infime minorité qui voulait le mariage pour homosexuels, peuvent confirmer : enseignement de l’homosexualité dans les écoles, destruction du mariage et de la famille, etc.

Le recours devant la Cour suprême a été déposé par un jeune citoyen, Javed Jaghai, après qu’il a été jeté dehors par sa logeuse, qui avait découvert qu’il était homosexuel. Elle lui aurait proposé de rester s’il s’engageait à renoncer à l’homosexualité et à étudier la Bible avec elle. Javed avait préféré engager la bataille sur le plan juridique, avec le soutien d’Aids-Free World, une organisation basée aux Etats-Unis. Leur démarche s’appuie sur la contradiction entre la «buggery law» et la Charte des droits et des libertés fondamentaux, adoptée par la Jamaïque en 2011.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://360.ch/blog/magazine/2013/06/eglises-jamaique-droit-a-precher-homophobie-22799/comment-page-1/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz