FLASH
47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 juin 2013

Ceuta-2

Michel Garroté, réd en chef  –-  Un réseau Al-Qaïda envoyant des combattants en Syrie a été démantelé, ce vendredi à l’aube, dans l’enclave espagnole de Ceuta, située au nord du Maroc. Huit personnes ont été arrêtées. Le réseau Al-Qaïda de Ceuta avait aussi une base dans la ville voisine de Fnideq, située au Maroc. L’opération a été menée conjointement à l’aube par la police nationale espagnole qui avait commencé à enquêter sur ce réseau en 2009, et, par la garde civile espagnole, qui avait commencé à enquêter sur ce réseau en 2011.

Le réseau terroriste hispano-marocain démantelé envoyait des djihadistes venus du Maroc, en partance depuis l’enclave espagnole de Ceuta, aux groupes affiliés à Al-Qaïda en Syrie, via la ville espagnole de Malaga, puis, la Méditerranée, et, enfin la péninsule anatolienne de Turquie ; ou encore, par le détroit de Gibraltar, puis via la Belgique et les Pays-Bas. Des dizaines d’individus, certains mineurs, sont partis de Ceuta et du territoire marocain via ce réseau terroriste.

Ceuta-1

Certains ont perpétré des attentats-suicides tandis que d’autres ont intégré des camps d’entraînement qui les ont préparés au djihad. Plusieurs groupes de djihadistes attendaient encore de faire bientôt le voyage depuis l’Espagne jusqu’en Syrie. Ce réseau, installé à Ceuta et Fnideq, réalisait un travail de recrutement, d’endoctrinement, d’organisation et de financement des voyages, en contact avec d’autres terroristes, et, suivant les directives de l’organisation terroriste al-Qaïda. L’opération menée conjointement par la police nationale espagnole et la garde civile espagnole continue, notamment à Ceuta.

Situés au sud du détroit de Gibraltar, l’enclave de Ceuta, celle de Melilla et l’île de Perejil sont des territoires espagnols. Gibraltar est un territoire britannique. Sous le gouvernement espagnol précédent – socialiste – des centaines de milliers de clandestins marocains ont été régularisés par la gauche au pouvoir. Ceux-ci sont déjà – ou deviendront bientôt – des citoyens espagnols et donc des titulaires d’un passeport communautaire. C’est là tout le paradoxe de la lutte antiterroriste : tenter de démanteler des réseaux Al-Qaïda tout en perdant le contrôle de l’immigration musulmane de peuplement.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz