FLASH
[29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  |  Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juin 2013

Le gérant d’une supérette s’est fait poignarder par un homme, samedi soir à Grenoble (Isère), après un différend portant sur 20 centimes d’euros.

Vers 19h15, la gérante d’un « Petit Casino » fait remarquer à un client, qui souhaitait régler ses achats, qu’il lui manque 20 centimes. L’homme, mécontent, sort précipitamment du magasin en tenant des propos anti-français.

Quelques instants après, il revient, armé d’un couteau, se précipite vers le gérant et le poignarde à deux reprises vers le cou. L’épicier parvient à repousser son agresseur. Le client se tourne vers la gérante, venue au secours de son époux et lui donne des coups de poing sur front. Avant de prendre la fuite, l’agresseur dépose les 20 centimes manquant sur le comptoir, et emporte ses courses.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lors des constatations, les policiers ont saisi l’arme blanche abandonnée par l’individu.

Dimanche, les enquêteurs ont vu l’enregistrement des caméras de surveillance du magasin. Mais ils n’ont pas pu l’identifier. L’épicier est toujours hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. La sûreté départementale de l’Isère poursuit les investigations.

http://www.leparisien.fr/grenoble-38000/grenoble-le-gerant-d-une-epicerie-poignarde-pour-20-centimes-24-06-2013-2925013.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz