FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 juin 2013

Antisémitime

Un nouveau rapport présenté au gouvernement israélien fait ressortir que 26% des juifs d’Europe ont été harcelés durant l’année dernière, et que beaucoup considèrent émigrer en Israël car ils ne se considèrent plus en sécurité.

C’est un rapport qui perturbe dont le gouvernement israélien a pris connaissance ce dimanche, et qui confirme ce que beaucoup – mais pas tous – les juifs ressentent depuis de long mois : l’antisémitisme augmente en Europe, et il atteint des sommets jamais vu depuis la seconde guerre mondiale, comme si le démon de la persécution des juifs d’Europe pendant 2000 ans n’avait été assoupi que quelques décennies.

L’étude sur l’antisémitisme a été faite à la demande de l’agence de l’Union européenne pour les Droits fondamentaux dans neuf pays d’Europe, et non par une organisation juive dont les conclusions sont toujours contestées par ceux qui veulent à tout prix présenter un paysage lisse, consensuel, harmonieux et en passe de devenir le paradis sur terre en Europe. Il n’empêche, certains la contesteront car elle ne correspond pas à leur présentation dogmatique de la réalité.

Selon l’étude, 26% des juifs ont souffert de harcèlement antisémite au moins une fois durant l’année passée, 34% ont été confrontés à l’antisémitisme au moins une fois ces cinq dernières années, et 5% ont déclaré que leurs biens ont été intentionnellement vandalisés parce qu’ils sont juifs. 7% ont été physiquement agressé ou menacés d’agression ces cinq dernières années.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon l’étude encore, 40 à 50% des juifs de France, de Belgique et de Hongrie ont déclaré qu’ils considèrent émigrer car ils ne se sentent plus en sécurité.

Autre fait troublant de l’étude, les juifs d’Europe dans leur ensemble sont plus pessimistes sur leur futur qu’ils veulent bien l’admettre, car, selon les auteurs du rapport, ils ne sont pas loin de conclure que leur situation ne peut que s’aggraver.

A la lumière de cette réalité, il devient clair que beaucoup de juifs chercheront à émigrer en Israël, et le rapport recommande des mesures concrètes au gouvernement israélien, comme faciliter la reconnaissance des diplômes étrangers, de faciliter l’intégration des immigrants dont les professions nécessitent l’obtention de diplômes, et d’éviter de demander systématiquement à chaque immigrant de faire l’armée. Le rapport suggère aussi de faciliter la conversion au judaïsme et d’encourager les non-juifs mariés à des juifs à se convertir, ces trois dernières mesures ne manqueront d’ailleurs pas de faire débat et soubresauts dans la société israélienne.

Il faut s’attendre, en Europe, à trois sortes de réactions : ceux qui vont ricaner en déclarant le rapport ridicule, biaisé et sans valeur car il contredit leur décision que l’Europe de l’intégration et du multiculturalisme est une réussite en déni de toute réalité ; ceux qui affirmeront, à l’instar du gouvernement français, qu’ils lutteront avec la plus grande fermeté contre l’antisémitisme, mais ne feront absolument rien en ce sens, car il faudrait s’attaquer aux principales origines du mal : l’antisémitisme caché derrière l’antisionisme des médias, des intellectuels et des élites de gauche et d’extrême gauche, et l’islam, et ils en sont parfaitement incapables, et ceux qui se réjouiront sur les forums et dans les mosquées que les juifs disparaissent enfin de leur horizon.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz