FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 juin 2013

Mein-Kampf-1

Michel Garroté, réd en chef –- En terre d’islam, Mein Kampf est un bestseller. Et en France ? Mein Kampf, le livre d’Adolf Hitler, est en vente dans une librairie de Berck-sur-Mer, dans le Boulonnais, en France précisément. Dans la librairie, La Maison de Presse berckoise, le responsable, Jean-Louis Cazier, se défend : « Je n’ai pas à me prononcer quant au contenu et aux idées qui apparaissent dans toutes les publications que je vends. A titre personnel, je ne partage pas du tout ces idées-là, mais je suis un démocrate, à chaque citoyen de faire la part des choses. C’est aux lecteurs, par leur éducation et leur esprit critique de se faire leur propre opinion ».

La vente de Mein Kampf est autorisée en France depuis une décision de la Cour d’appel de Paris, en 1979. Depuis, l’ouvrage, vendu par les Nouvelles éditions latines, a été classé dans la catégorie « ouvrage historique ». L’ouvrage doit se soumettre à certaines conditions. Il doit être vendu dans sa version originale en français et ne peut donc pas être réédité. Ensuite, Mein Kampf doit être accompagné d’un texte de huit pages en tête d’ouvrage mettant en garde le lecteur sur le caractère haineux et raciste des propos tenus et rappelant les crimes du régime hitlérien.

Le débat sur la commercialisation du livre d’Adolf Hitler reste ouvert. Certains en appellent au devoir de mémoire, à la nécessité d’étudier et de comprendre, de ne pas oublier l’Histoire, pour ne pas la revivre. Un débat qui n’est pas terminé. Mein Kampf tombera dans le domaine public le 1er janvier 2016. Là encore, les questions sur l’encadrement et le contrôle de sa diffusion, notamment sur Internet, ne manqueront pas.

« Mein Kampf, un ouvrage exposant les théories raciales les plus abjectes d’Adolf Hitler, ne peut être vendu sans un réel avertissement », soulignait en avril 2012 Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD (en Suisse). Et il en appelait au sens de la responsabilité et de l’éthique des commerçants. A cet effet, la CICAD proposait aux libraires suisses qui désirent diffuser cet ouvrage trois mesures d’accompagnement : ajouter une signalétique indiquant que le contenu de l’ouvrage incite à la haine, au crime et à la discrimination raciale ; indiquer une limite d’âge sur chaque exemplaire et contrôler l’âge des acquéreurs ; remettre systématiquement à chaque acheteur un exemplaire de la brochure « Auschwitz », qui décrit succinctement le processus d’extermination mis en œuvre par le IIIe Reich.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Sources :

http://www.lasemainedansleboulonnais.fr/actualite/Pas-de-calais/Cote_d_Opale/2013/06/22/article_trouve_dans_un_etablissement_a_berck_mei.shtml

http://www.lexpress.fr/culture/livre/a-berck-sur-mer-mein-kampf-se-vend-comme-des-petits-pains_1261261.html

Mein Kampf» sur les rayons des librairies: la CICAD propose un …

Mein-Kampf-arabic-2

Bestseller en terre d’islam

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz