FLASH
[27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  |  Berlin : une policière a tiré sur un homme menaçant qui pénétrait dans un hôpital. Situation en cours  |  Londres : l’homme armé de couteaux arrêté près du parlement de Westminster est suspecté de terrorisme  |  Londres : individu suspect en possession de plusieurs couteaux interpellé dans le quartier de Westminster  |  Israël : un avocat arabe-israélien condamné à 7 ans de prison pour collaboration avec les terroristes du Hamas  |  Afghanistan : au moins 1 soldat américain mort dans un raid contre ISIS  |  Israël toujours nul en blocus : hier 6 920 personnes ont franchi le pont Allenby depuis la Judée Samarie vers Israël  |  Paris : Les fascistes ont tenté d’envahir le lycée Hélène Boucher  |  Paris : Un musulman fiché S au comportement suspect interpellé sur les Champs-Élysées. Attentat évité ?  |  Ca un Blocus ? 8 ambulances de Judée Samarie sont entrées en Israël avec leurs malades mercredi 26 avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 juin 2013

Mein-Kampf-1

Michel Garroté, réd en chef –- En terre d’islam, Mein Kampf est un bestseller. Et en France ? Mein Kampf, le livre d’Adolf Hitler, est en vente dans une librairie de Berck-sur-Mer, dans le Boulonnais, en France précisément. Dans la librairie, La Maison de Presse berckoise, le responsable, Jean-Louis Cazier, se défend : « Je n’ai pas à me prononcer quant au contenu et aux idées qui apparaissent dans toutes les publications que je vends. A titre personnel, je ne partage pas du tout ces idées-là, mais je suis un démocrate, à chaque citoyen de faire la part des choses. C’est aux lecteurs, par leur éducation et leur esprit critique de se faire leur propre opinion ».

La vente de Mein Kampf est autorisée en France depuis une décision de la Cour d’appel de Paris, en 1979. Depuis, l’ouvrage, vendu par les Nouvelles éditions latines, a été classé dans la catégorie « ouvrage historique ». L’ouvrage doit se soumettre à certaines conditions. Il doit être vendu dans sa version originale en français et ne peut donc pas être réédité. Ensuite, Mein Kampf doit être accompagné d’un texte de huit pages en tête d’ouvrage mettant en garde le lecteur sur le caractère haineux et raciste des propos tenus et rappelant les crimes du régime hitlérien.

Le débat sur la commercialisation du livre d’Adolf Hitler reste ouvert. Certains en appellent au devoir de mémoire, à la nécessité d’étudier et de comprendre, de ne pas oublier l’Histoire, pour ne pas la revivre. Un débat qui n’est pas terminé. Mein Kampf tombera dans le domaine public le 1er janvier 2016. Là encore, les questions sur l’encadrement et le contrôle de sa diffusion, notamment sur Internet, ne manqueront pas.

« Mein Kampf, un ouvrage exposant les théories raciales les plus abjectes d’Adolf Hitler, ne peut être vendu sans un réel avertissement », soulignait en avril 2012 Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD (en Suisse). Et il en appelait au sens de la responsabilité et de l’éthique des commerçants. A cet effet, la CICAD proposait aux libraires suisses qui désirent diffuser cet ouvrage trois mesures d’accompagnement : ajouter une signalétique indiquant que le contenu de l’ouvrage incite à la haine, au crime et à la discrimination raciale ; indiquer une limite d’âge sur chaque exemplaire et contrôler l’âge des acquéreurs ; remettre systématiquement à chaque acheteur un exemplaire de la brochure « Auschwitz », qui décrit succinctement le processus d’extermination mis en œuvre par le IIIe Reich.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Sources :

http://www.lasemainedansleboulonnais.fr/actualite/Pas-de-calais/Cote_d_Opale/2013/06/22/article_trouve_dans_un_etablissement_a_berck_mei.shtml

http://www.lexpress.fr/culture/livre/a-berck-sur-mer-mein-kampf-se-vend-comme-des-petits-pains_1261261.html

Mein Kampf» sur les rayons des librairies: la CICAD propose un …

Mein-Kampf-arabic-2

Bestseller en terre d’islam

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz