FLASH
Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 juin 2013

liberte_press_notepad

République exemplaire…

La Russie jadis reine incontestée de la censure se gausse, et titre : « France : case prison pour les journalistes publiant le patrimoine des élus »1

Les élus n’auront pas à publier leur patrimoine, contrairement à ce que François Hollande disait souhaiter (mais le voulait il vraiment ?), considérant que leur vie privée était menacée.

Le patrimoine des élus nationaux et d’une partie des hauts fonctionnaires et élus locaux (environ 7 000 personnes) sera « consultable » par les citoyens de leur circonscription, dans les préfectures, mais les députés ont exigé qu’ils déclinent leur identité pour cela. Ainsi la vie privée des élus est protégée, mais pas celle du petit peuple.

La nouvelle loi interdit en outre aux journalistes de publier le patrimoine des élus, sous peine d’être lourdement et pénalement sanctionnés : un an de prison et 45 000 euros d’amende pour les contrevenants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’on voit ce que le mot transparence peut signifier quand il est prononcé par une homme de gauche version 2013, et combien la liberté de la presse, la liberté d’information, et la liberté tout simplement jadis au cœur de leur combat, n’étaient que des prétextes pour confisquer ces droits une fois obtenus pour eux-mêmes.

Reporter sans frontière, scandalisé par cette atteinte aux Droits de la presse a lancé une pétition. Ils vont pouvoir se brosser avec leur pétition.

Clément Weill Raynal a été saqué sous un faux prétexte, car les syndicats trouvent en fait intolérable qu’un journaliste de droite soit salarié de France 3, et ils n’ont pas eu honte de déclarer que ses opinions faisaient désordre dans la maison. Reporter sans frontière arrive un peu tard…

La grande moralisation de la vie publique français, ce n’est pas pour aujourd’hui, et les « politiques » attirés par l’appât du gain et l’enrichissement personnel en profitant de leur position dominante ont de beaux jours devant eux… avec l’argent que les contribuables appauvris peinent à verser.

Et la France, classée 37e parmi les pays non répressifs en matière de liberté de la presse, ne va pas redorer son image. Le retard de la France par rapport aux autres démocraties occidentales en matière de transparence n’est pas non plus en voie de se réduire.

A titre très personnel et très égoïste, je dois avouer que je me réjouis de cette féroce atteinte à la liberté. Je me réjouis que les journalistes voient leur idéologie liberticide se retourner contre eux.

Depuis l’étranger, je ne suit pas concerné par cette loi scélérate, et peut donc, librement et légalement, ainsi que mes confrères étrangers, publier le patrimoine des élus dans l’intérêt général du public qui a payé pour l’enrichissement douteux de certains d’entre eux.

Et je conclue en disant que rien ne devrait surprendre. Lorsqu’un régime concentre tous les pouvoirs, surtout s’il s’agit d’un régime construit sur l’idéologie léguée par le communisme, l’histoire a montré qu’il ne l’utilise jamais au profit du bien être de son peuple.

Quatre ans de socialisme, l’étau se resserre, on risque bientôt d’avoir des difficultés à garder un compte à jour des atteintes à la liberté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://french.ruvr.ru/2013_06_25/France-case-prison-pour-les-journalistes-publiant-le-patrimoine-des-elus-7186/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz