FLASH
[26/07/2017] Afghanistan : 100 morts lors d’un bataille contre des talibans à Kandahar  |  La Cour européenne de justice – souvent sollicitée pour cela – décide de laisser le Hamas dans la liste des organisations terroristes  |  Villeurbanne (France) : 1 islamiste armé d’un couteau et d’un coran s’est jeté sur des policiers – mais l’islam n’a rien à voir avec ça LOL  |  [25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  |  Suède : 4 violeurs sont recherchés à Östersund – tous sont des migrants – aucune ONG ne se sent concernée  |  Suisse, Schaffhausen: attaque à la tronçonneuse, 5 blessés, une partie de la ville est bouclée, police et ambulances sur place  |  Paris : Un policier ouvre le feu sur une voiture qui lui fonçait dessus, tôt ce matin, dans le 19e arr. de la ville lumière  |  France : 84 milliards, c’est le coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow  |  Les pays d’Afrique de l’Ouest veulent limiter à trois le nombre d’enfants par femme  |  Turquie : une autre synagogue a été attaquée après le départ de la police, l’hypocrite Erdogan condamne l’attaque  |  Suisse : plusieurs blessés par un homme armé d’une scie électrique à Schaffhausen – opération en cours  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 juin 2013

Deux animateurs du service jeunesse de la ville de Roubaix ont été placés en garde à vue mercredi dans les locaux du commissariat central de Roubaix. Les deux « jeunes hommes » sont poursuivis pour avoir divulgué auprès de mineurs l’adresse du profil Facebook de l’un d’entre eux qui comportait des images pornographiques.

Tout commence à la mi-juin, à l’école élémentaire Olivier-de-Serres à Roubaix. Un animateur du service jeunesse de la ville, qui travaille au sein de l’établissement scolaire, notamment pour aider les enfants lors de la cantine, donne à plusieurs élèves de l’école l’adresse d’un profil Facebook pour que ces derniers le consultent.

« Ma fille, qui a neuf ans, a reçu cette adresse, par un des animateurs. L’adresse était écrite sur un papier, au feutre rouge. Lorsqu’elle est rentrée à la maison, elle a voulu consulter la page. Je ne savais pas ce que c’était, j’ai donc demandé à sa grande sœur de regarder. Ma fille a immédiatement éteint l’ordinateur après avoir vu les images. J’ai compris qu’il y avait un problème. Je lui ai demandé le papier en question. Le soir-même, j’ai consulté la page Facebook. Il y avait plein de photos pornographiques. Le lendemain, j’ai mis en garde ma fille », explique une parent d’élève. 

Plusieurs plaintes déposées

Dans la foulée, plusieurs parents d’élèves ont déposé plainte auprès des services de police.

Une enquête a été ouverte par la Sûreté urbaine. Une dizaine d’enfants de l’établissement scolaire ont été auditionnés. Suspendus de leurs fonctions d’aide à la cantine par la ville, les deux animateurs ont été placés en garde à vue. Ils ont reconnu les faits lors de leur audition tout en les minimisant.

Les deux jeunes hommes ont été remis en liberté à l’issue de leur audition. Ils sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Lille. L’un est poursuivi pour divulgation intentionnelle de données personnelles. L’autre pour diffusion d’un message à caractère pornographique susceptible d’être vu ou perçu par un mineur.

Un délit passible de 75 000 euros d’amende. 

Une cellule psychologique

À la suite de cet incident, les images à caractère pornographique ont été effacées du profil incriminé. Mais l’émoi est encore palpable à l’école Olivier-de-Serres, où plusieurs élèves ayant consulté le profil Facebook ont été particulièrement choqués.

« Depuis quinze jours, ma fille est hyperagressive, explique une maman. Des enfants sont perturbés. Et certains n’ont même pas osé dire qu’ils avaient consulté le profil pour ne pas être obligés d’aller au commissariat. »

Au point qu’une psychologue devait intervenir au sein de l’établissement scolaire.

http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-deux-animateurs-incitent-des-ecoliers-a-visiter-ia24b58797n1367914

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz