FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 juin 2013

L’absence d’analyses ADN après le dépôt d’une plainte pour viol à Rennes en septembre 2012 a favorisé la réalisation par l’auteur de ce crime de trois autres viols et d’une tentative de meurtre.

« Ma cliente a déposé plainte à Rennes le 16 septembre dernier. Elle a laissé ses sous-vêtements à la police, persuadée qu’il était possible d’y relever des traces d’ADN. Elle est retournée plusieurs fois voir si ces analyses avaient été effectuées. On lui a répondu que ça n’avait pas été fait pour des raisons budgétaires sur décision du Parquet« , a expliqué Me Berton, du barreau de Lille.

Trois autres viols, une tentative de meurtre

Dans les deux mois qui ont suivi, trois autres viols, avec le même mode opératoire, ont été commis en France dont le dernier, à Toulouse, dans la nuit du 5 au 6 novembre, avec tentative de meurtre, la victime étant laissée pour morte, a expliqué l’avocat. Un suspect a été interpellé en novembre mais l’expertise ADN concernant la victime de Rennes n’aura lieu qu’en avril et confirmera qu’il s’agit bien du même homme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La recherche d’ADN, 340 €, c’est trop cher

Selon l’avocat, si cette expertise avait été effectuée dès septembre, le suspect aurait figuré dans le fichier des délinquants sexuels depuis cette date, ce qui aurait facilité son interpellation et prévenu les viols suivants.

« On est face à une justice à deux vitesses et c’est inadmissible, a déploré Me Berton. On ne rechigne pas à désigner un expert à 7 500 euros pour examiner si Mme Bettencourt n’est pas sénile, ou à faire des analyses ADN dans une affaire de scooter du fils (de Nicolas) Sarkozy. Mais 340 euros pour rechercher un violeur, c’est un peu cher », a-t-il ironisé.

http://www.midilibre.fr/2013/06/28/justice-trois-viols-de-plus-a-cause-d-une-analyse-adn-non-effectuee,723975.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz