FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 juin 2013

L’absence d’analyses ADN après le dépôt d’une plainte pour viol à Rennes en septembre 2012 a favorisé la réalisation par l’auteur de ce crime de trois autres viols et d’une tentative de meurtre.

« Ma cliente a déposé plainte à Rennes le 16 septembre dernier. Elle a laissé ses sous-vêtements à la police, persuadée qu’il était possible d’y relever des traces d’ADN. Elle est retournée plusieurs fois voir si ces analyses avaient été effectuées. On lui a répondu que ça n’avait pas été fait pour des raisons budgétaires sur décision du Parquet« , a expliqué Me Berton, du barreau de Lille.

Trois autres viols, une tentative de meurtre

Dans les deux mois qui ont suivi, trois autres viols, avec le même mode opératoire, ont été commis en France dont le dernier, à Toulouse, dans la nuit du 5 au 6 novembre, avec tentative de meurtre, la victime étant laissée pour morte, a expliqué l’avocat. Un suspect a été interpellé en novembre mais l’expertise ADN concernant la victime de Rennes n’aura lieu qu’en avril et confirmera qu’il s’agit bien du même homme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La recherche d’ADN, 340 €, c’est trop cher

Selon l’avocat, si cette expertise avait été effectuée dès septembre, le suspect aurait figuré dans le fichier des délinquants sexuels depuis cette date, ce qui aurait facilité son interpellation et prévenu les viols suivants.

« On est face à une justice à deux vitesses et c’est inadmissible, a déploré Me Berton. On ne rechigne pas à désigner un expert à 7 500 euros pour examiner si Mme Bettencourt n’est pas sénile, ou à faire des analyses ADN dans une affaire de scooter du fils (de Nicolas) Sarkozy. Mais 340 euros pour rechercher un violeur, c’est un peu cher », a-t-il ironisé.

http://www.midilibre.fr/2013/06/28/justice-trois-viols-de-plus-a-cause-d-une-analyse-adn-non-effectuee,723975.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz