FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 juillet 2013

Brahim Bahrir, un Parisien de 35 ans, avait poignardé deux policiers à Bruxelles en 2012 pour se venger de l’interdiction du port du niqab en Belgique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La justice belge a condamné mardi à 17 ans de prison un Français proche de la mouvance islamiste qui avait poignardé deux policiers à Bruxelles l’an dernier, une semaine après des échauffourées avec les forces de l’ordre sur fond d’islamisme radical. Brahim Bahrir, un Parisien de 35 ans de confession musulmane, était arrivé à Bruxelles à bord d’un Thalys le 8 juin 2012. Quelques heures plus tard, alors que trois policiers effectuaient un contrôle de routine dans une station de métro de Molenbeek, un quartier populaire de Bruxelles, il s’était précipité sur eux, avait sorti un couteau et porté des coups à deux d’entre eux, un homme et une femme, les blessant légèrement.

Il avait expliqué avoir voulu se venger du gouvernement belge, qui interdit le port du niqab sur la voie publique, et exiger le départ des « mécréants » d’Afghanistan. Il a été reconnu mardi coupable par le tribunal correctionnel de Bruxelles de trois « tentatives de meurtre pour motif terroriste ». Ses avocats avaient pourtant plaidé qu’il n’était pas question d’un acte de terrorisme et que l’homme n’avait pas eu l’intention de tuer les agents, mais leurs arguments ont été balayés par le tribunal, selon l’agence de presse Belga.
Sharia4Belgium

Brahim Bahrir, qui avait été immédiatement interpellé, « portait sur lui des papiers reproduisant des propos identiques à ceux tenus par Sharia4Belgium », un groupuscule islamiste radical actif en Belgique, selon l’enquête. Des échauffourées, avec jets de pierres, avaient opposé début juin 2012 des jeunes aux forces de l’ordre après l’interpellation houleuse d’une musulmane convertie portant le voile intégral par des policiers à Molenbeek.

Sharia4Belgium avait alors mis en ligne une vidéo qui avait défendu le comportement violent de la femme interpellée. Son chef a depuis été condamné pour incitation à la haine et à la violence. Il est également soupçonné d’avoir organisé le départ pour la Syrie de jeunes musulmans belges.

http://www.lepoint.fr/monde/belgique-un-islamiste-francais-condamne-a-17-ans-de-prison-25-06-2013-1685708_24.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz