FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juillet 2013

images

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie la part des étrangers dans les «multimises en cause pour crimes et délits», c’est à dire ces multi-récidivistes que les juges, furieux qu’on les dérange pendant qu’ils condamnent des sales Français de souche, remettent en liberté aussi vite que les policiers les arrêtent.

Cinq infractions ou plus

Cette étude scientifique, qui puise dans le fichier des antécédents judiciaires (STIC) du ministère de l’Intérieur, passe au crible un large échantillon d’environ 1500 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus ayant eu lieu en 2009 et 2010 à Paris ou dans sa proche couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne).

Première révélation : 53,4% des infractions et délits sont commis par des mineurs.

Secondo : un tiers des multirécidivistes sont des étrangers. Et encore, met en garde le rapport, ces chiffres pourraient être bien pires si on les rapportait à ce que représente dans la population globale du Grand Paris chaque communauté, Français, d’un côté, forcément les plus nombreux, et étrangers, de l’autre. Car là, les écarts seraient bien plus importants. Plus grave encore, l’étude ne concerne pas les Français d’origine étrangère, qui alourdiraient encore le total.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Les étrangers multimis en cause présentent une part d’atteintes aux biens supérieure à celle des Français (76,4%, à comparer à 58,6%)», relève l’auteur, Étienne Perron-Bailly, chargé d’études à l’ONDRP.

Par nationalité, les roumains (les Roms) représentent plus de la moitié des délinquants avec 89,6% de mineurs, 37,7% de garçons et 51,9% de filles.

Suivent les étrangers du Maghreb, d’Afrique, et très très loin derrière, de Chine. Les autres nationalités sont marginales.

Mais si les filles roumaines représentent la majorité des délinquantes, «la quasi-totalité des multimis en cause du Maghreb sont des hommes (24,8% de mineurs et 73,3% de majeurs)» et «les multimis en cause d’Afrique hors Maghreb sont en grande partie des hommes, principalement majeurs (65,1%)».

Enfin, «les hommes mineurs d’Afrique hors Maghreb sont assez souvent mis en cause pour atteintes volontaires à l’intégrité physique», une vraie chance dont on se demande pourquoi les pays d’Afrique ont accepté de se priver.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/27/01016-20130627ARTFIG00609-delinquance-une-etude-revele-la-part-des-etrangers.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz