FLASH
Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  |  Albanie : une école coranique financée par la Turquie rend hommage à l’Etat islamique qui représente le pur islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juillet 2013

20137312941212734_20

ElBaradei, ancien chef de l’agence à l’énergie atomique de l’ONU qui avait menti sur le dossier iranien en faisant disparaitre des dossiers accusant le régime d’enrichir de l’uranium, a été nommé premier ministre par intérim après l’éviction du président Mohammed Morsi.

Le mouvement Tamarod (rebélion), qui a organisé les premières manifestations qui ont conduit à la destitution du président, ont annoncé sa nomination aujourd’hui samedi 6 juillet, après des discussions avec Adly Mansour, le nouveau président par intérim.

La nouvelle de la nomination d’ElBaradei a été accueillie par les opposants de Morsi dans la joie. Les Klaxons des voitures, les drapeaux égyptiens étaient partout sortis autour du palais présidentiel.

La décision a été prise juste après une nouvelle démonstration de force des Frères musulmans dans un quartier du Caire exigeant que l’armée réintègre Morsi, et qui s’est soldée par une douzaine de morts et une centaine de blessés.

Selon Al Jazeera, la nouvelle de la nomination d’Elbaradei a été accueillie par le camp Morsi par la colère et le rejet.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’un des manifestants a déclaré que la désignation d’ElBaradei était destinée à apaiser les Etats Unis, car il les a laissé envahir l’Irak quand il était à l’AIEA, et maintenant il est leur nouvelle marionnette – nous savons tous que c’est une marionnette.

Pour d’autres, ElBaradei était trop effrayé de s’appointer lui-même, et il avait besoin de l’armée pour le mettre à ce poste.

ElBaradei, qui a reçu un prix Nobel de la paix en 2005 pour son travail à l’agence internationale à l’énergie atomique, est revenu en Egypte en 2010 pour devenir un opposant à l’ancien président Hosni Mubarak jusqu’à son éviction.

Pour d’autres encore, la question sera de savoir combien de pouvoir ElBaradei aura vraiment à son nouveau poste.

« La nomination d’ElBaradei n’est pas une surprise. Il était assis à coté du général Abdel Fattah al-Sisi quand il annonçait la destitution de Morsi, ce qui indique qu’il était destiné à tenir un rôle important dans le nouveau gouvernement ».

Beaucoup se demandent quelles sortes de garanties les militaires ont donné à ElBaradei pour qu’il accepte de jouer ce rôle…

L’habit ne fait pas le moine, sauf pour les « experts » des médias qui vont sauter sur le fait que ElBaradei est habillé à l’occidentale pour immédiatement le bombarder du titre de « grand démocrate éduqué à l’occidental ». Encore de belles rigolades en perspectives à lire les mêmes qui, il y a deux ans, parlaient de printemps arabe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz