FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 juillet 2013

obama

Ce discours de Barack Obama, peu relayé dans la presse, a été tenu pendant la célébration du 4 juillet, jour de l’indépendance des Etats-Unis, devant un groupe d’étudiants en stage au Congrès à Washington :

«L’Amérique est un grand pays. Personne ne peut le nier.

Cependant, alors que vous avancez dans votre carrière, il est bon que vous fassiez votre examen de conscience.

La révolution était-elle vraiment nécessaire ? La Grande-Bretagne n’avait peut-être pas raison sur tout, mais elle avait raison sur beaucoup de choses. Prenez par exemple les impôts. Si votre voisin gagne un million de dollars par an, et que vous et votre famille arrivez à peine à payer la note de chauffage, ne devrait-il pas aider votre famille ?

Dieu nous ordonne d’aider notre prochain. Il ne nous a pas demandé de les prendre de haut depuis les fenêtres du capitalisme. Pourquoi, dans ce cas, le 4 Juillet, devrions-nous célébrer une telle rupture radicale avec ce qui est pieux et juste ?

Sans le moindre doute, de nombreuses voix vous avertissent du danger d’un gouvernement tout puissant. Ils ont tort. Car un gouvernement peut vous apporter ce que ni votre famille ni vos amis ne peuvent vous donner. S’il n’est plus là, que vous restera-t-il ? »

Beaucoup parmi le public semblaient mal à l’aise, espérant une sorte de clarification.

Barks Julie, un stagiaire de la Louisiana State University1, a demandé au président Obama : «Êtes-vous en train de dire que nous ne devrions pas célébrer la naissance de notre pays? »

Le président Obama lui répondit: «Je crois que nous devrions célébrer la direction que nous prenons. Célébrez le fait d’aller de l’avant. Pas d’où nous venons»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ces propos sont apocryphes, mais s’ils ont été écrits et publiés, c’est parce que beaucoup d’américains pensent que Barack Obama pourrait les prononcer. Ce qui ne l’a pas empêché d’être élu pour un second terme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://thelibertypaper.org/2013/07/02/obama-to-college-students-do-not-celebrate-fourth-of-july/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz