FLASH
2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 juillet 2013

bac-2013

Même parfaitement intégrés depuis trois générations, la communauté franco-arabo-musulmane est à la traîne.

Chaque année, le sociologue Baptiste Coulmont, maître de conférences à l’université Paris-8 et auteur d’une Sociologie des prénoms (La Découverte, 2011), épluche les résultats du baccalauréat et se penche sur les prénoms des bacheliers ayant obtenu une mention « très bien ».

Il en tire un tableau1 qui permet de voir, en ordonnées, la prévalence des prénoms parmi les candidats au bac 2013 et, en abscisses, la proportion de mentions « très bien ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sa recherche, moins futile qu’il n’y paraît, illustre surtout l’influence de l’origine sociale des élèves sur leur réussite scolaire. Car, derrière les prénoms sur- ou sous-représentés parmi les meilleures notes du bac, se cachent des catégories sociales que l’on devine au travers de certains choix de prénoms, même si ceux-ci sont une indication « imparfaite et floue de l’origine sociale de celles et ceux qui le portent », souligne le sociologue.

Le tableau fait clairement sortir que les musulmans, même lorsqu’ils peuvent accéder à la connaissance, ne poussent toujours pas leurs enfants vers l’excellence.

Alors qu’aux Etats-Unis, les asiatiques se voient restreindre l’accès à certaines universités car il ne resterait plus une seule place pour les autres communautés, les musulmans, en retard sur tout dans les pays islamiques, continuent, après trois générations d’immigrés, à trainer leur retard.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://coulmont.com/vordpress/wp-content/uploads/2013/07/bac-2013-1.pdf
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/07/08/palme-dor-pour-une-mention-au-bac-mieux-vaut-sappeler-adele/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz