FLASH
Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 juillet 2013

Après la mort de Mohamed, 20 ans, le député-maire socialiste de Gonesse a décidé d’interdire pour deux mois les attroupements, qui favoriseraient les violences urbaines.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Cet arrêté a comme objectif d’éviter un engrenage ». Jean-Pierre Blazy, maire PS de la ville de Gonesse (Val-d’Oise), sait qu’il ne sera sans doute pas populaire avec cette décision mais l’élu a interdit lundi, et jusqu’au 15 septembre, les attroupements sur plusieurs places de la commune. Le but? Éviter les règlements de compte entre bandes après l’agression mortelle d’un jeune de vingt ans cinq jours plus tôt, sur fond de rivalité entre quartiers.

Quatre places de la ville sont concernées par cette mesure, dans deux quartiers rivaux, celui des Marronniers où est mort le jeune Mohamed, et celui de Saint-Blin. « Le choix des lieux est très ciblé dans l’espace et dans le temps », a souligné le maire, qui précise « ne pas être un adepte des arrêtés couvre-feu » parfois institués par des élus des banlieues sensibles au nom de la lutte contre l’insécurité.

Une marche blanche samedi

Selon les premiers éléments de l’enquête, Mohamed, habitant du quartier des Marronniers, a été agressé mercredi soir « par un groupe » de 5 à 7 personnes, arrivées à bord de deux voitures. Il aurait « reçu des coups de batte de baseball ou de barre de fer » et au moins « un coup de couteau » mortel à la jambe, à une vingtaine de mètres de son domicile familial.

Une source policière et le maire de la ville ont évoqué une bagarre entre des groupes de personnes issues des Marronniers et de Saint-Blin. Un jeune homme a été mis en examen vendredi soir pour complicité d’homicide volontaire dans le cadre de l’enquête. Samedi, une marche blanche avait attiré un millier de personnes en souvenir de la victime. La marche a été « digne », selon l’élu PS même si une trentaine de jeunes ont ensuite tenté de se rendre à Saint-Blin pour en découdre. « Ils ont été finalement reconduits dans leur quartier, ce qui atteste du bien-fondé de l’arrêté », a souligné le maire de cette commune d’environ 25.000 habitants, qui réclame le soutien de l’État pour faire appliquer son arrêté anti-attroupements.

http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/gonesse-rassemblements-interdits-apres-un-meurtre-7762965695

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz