FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 8 juillet 2013

Trois supporteurs du PSG, dont deux ultras, soupçonnés d’avoir pris part aux violences ayant émaillé la fête du titre de champion de France mi-mai au Trocadéro, ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Paris.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ils ont été jugés vendredi en comparution immédiate pour des jets de projectiles, dont des bouteilles, et des tirs de fumigènes sur des agents de sécurité et des policiers.

«Le montage d’images vidéo réalisé par la police n’a pas permis de démontrer la culpabilité des trois personnes jugées», a indiqué l’avocat Marc Méchin, qui défendait un de ces supporteurs.

L’avocat a produit à l’audience une vidéo montrant que son client a «cherché à calmer les choses plutôt que de les envenimer».

«Deux des supporteurs jugés appartiennent à la mouvance ultra. Ils ont fait l’objet chacun dans le passé d’une interdiction administrative de stade mais qui a été annulée pour l’un d’entre eux», a précisé Me Méchin.

Ces deux supporteurs avaient été identifiés par la police comme faisant partie des leaders présents devant le podium dressé pour le sacre du club au Trocadéro, le soir du 13 mai.

Ils s’étaient rendus à une convocation de la police et avaient été placés en garde à vue le 13 juin et le troisième supporteur avait été interpellé à son domicile la veille.

Cette troisième personne est un «supporteur traditionnel», a précisé l’avocat.

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé des peines de prison de 4 à 8 mois de prison ferme, dont certaines avec mandat de dépôt, et a relaxé quatre personnes à l’issue de vagues d’interpellation de supporteurs survenues fin mai et début juin.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/violences-au-trocadero-trois-supporteurs-du-psg-relaxes-08-07-2013-2965445.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz