FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 juillet 2013

islam-montrouge-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  La justice française a obligé le maire de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, de prêter une salle de prière à une association musulmane pendant le ramadan, alors qu’il s’y était refusé. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, saisi par l’Association Fraternité Montrouge (AFM) a enjoint le maire à proposer une salle communale à l’AFM. La ville devra également verser 1000 euros à l’AFM au titre des frais de procédure.

Plus de 100’000 euros sont versés pour une soirée du ramadan par la mairie de Paris. Cette année encore, les parisiennes et les parisiens vont être appelés à dépenser plus de cent mille euros pour financer la soirée qu’organise la mairie de Paris le 17 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville à l’occasion du ramadan. La mairie de Paris veut ainsi continuer de favoriser l’islam avec l’argent des contribuables parisiens alors qu’à plusieurs reprises, depuis que la mairie est de gauche, elle a particulièrement désavantagé les chrétiens.

Père-Rafik-Greiche-1

En revanche, en Egypte la destitution de Morsi est un jour heureux pour les chrétiens. Le père Rafik Greiche (photo ci-dessus), chargé de presse de la conférence épiscopale catholique d’Égypte, pense que la destitution du président Morsi est un jour heureux pour les chrétiens.

Le père Rafik Greiche explique : « L’armée a exécuté la volonté du peuple. Ces derniers jours, le peuple a exprimé cette volonté sans aucune équivoque à travers des millions de signatures et de gigantesques manifestations au Caire et dans l’ensemble du pays. Certains médias occidentaux le décrivent maintenant comme un coup d’État. Un putsch, c’est quand des officiers s’emparent du pouvoir et agissent sans l’approbation du peuple. Mais c’est exactement ce qui n’a pas eu lieu en Égypte ».

Le père Rafik Greiche : « Par ailleurs, l’armée voulait éviter l’effusion de sang annoncée par les Frères musulmans. Voilà pourquoi elle est intervenue. La destitution de Morsi et le nouveau départ politique sont un jour heureux pour nous autres chrétiens d’Égypte et pour tous les Égyptiens. Nous espérons que nous ne serons pas exclus du processus politique qui nous attend. Les Frères musulmans n’étaient pas préparés à gouverner. En outre, ce qui leur importait dès le début, c’était l’édification d’un califat islamique, et non l’Égypte en soi. Le peuple ne voulait plus l’accepter plus longtemps ».

Le père Greiche craint que les Frères musulmans chassés du pouvoir ne se vengent et attisent des troubles : « Hier et avant-hier, des exactions ont été commises contre une église catholique près de Minya. Le bâtiment a été légèrement endommagé. Mais ce sont surtout les commerces chrétiens à proximité qui ont été sinistrés ».

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz