FLASH
Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 juillet 2013

islam-montrouge-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  La justice française a obligé le maire de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, de prêter une salle de prière à une association musulmane pendant le ramadan, alors qu’il s’y était refusé. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, saisi par l’Association Fraternité Montrouge (AFM) a enjoint le maire à proposer une salle communale à l’AFM. La ville devra également verser 1000 euros à l’AFM au titre des frais de procédure.

Plus de 100’000 euros sont versés pour une soirée du ramadan par la mairie de Paris. Cette année encore, les parisiennes et les parisiens vont être appelés à dépenser plus de cent mille euros pour financer la soirée qu’organise la mairie de Paris le 17 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville à l’occasion du ramadan. La mairie de Paris veut ainsi continuer de favoriser l’islam avec l’argent des contribuables parisiens alors qu’à plusieurs reprises, depuis que la mairie est de gauche, elle a particulièrement désavantagé les chrétiens.

Père-Rafik-Greiche-1

En revanche, en Egypte la destitution de Morsi est un jour heureux pour les chrétiens. Le père Rafik Greiche (photo ci-dessus), chargé de presse de la conférence épiscopale catholique d’Égypte, pense que la destitution du président Morsi est un jour heureux pour les chrétiens.

Le père Rafik Greiche explique : « L’armée a exécuté la volonté du peuple. Ces derniers jours, le peuple a exprimé cette volonté sans aucune équivoque à travers des millions de signatures et de gigantesques manifestations au Caire et dans l’ensemble du pays. Certains médias occidentaux le décrivent maintenant comme un coup d’État. Un putsch, c’est quand des officiers s’emparent du pouvoir et agissent sans l’approbation du peuple. Mais c’est exactement ce qui n’a pas eu lieu en Égypte ».

Le père Rafik Greiche : « Par ailleurs, l’armée voulait éviter l’effusion de sang annoncée par les Frères musulmans. Voilà pourquoi elle est intervenue. La destitution de Morsi et le nouveau départ politique sont un jour heureux pour nous autres chrétiens d’Égypte et pour tous les Égyptiens. Nous espérons que nous ne serons pas exclus du processus politique qui nous attend. Les Frères musulmans n’étaient pas préparés à gouverner. En outre, ce qui leur importait dès le début, c’était l’édification d’un califat islamique, et non l’Égypte en soi. Le peuple ne voulait plus l’accepter plus longtemps ».

Le père Greiche craint que les Frères musulmans chassés du pouvoir ne se vengent et attisent des troubles : « Hier et avant-hier, des exactions ont été commises contre une église catholique près de Minya. Le bâtiment a été légèrement endommagé. Mais ce sont surtout les commerces chrétiens à proximité qui ont été sinistrés ».

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz