FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 juillet 2013
Procès de Nicolas
Cour d’appel – procès de Nicolas 9 juillet

Pendant sa plaidoirie, l’avocat de Nicolas le prisonnier politique de la Manif Pour Tous a été menacé par ses gardiens « on peut vous suicider vous savez ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nicolas est un homme debout et libre. Devant ses juges, au risque de les irriter et de retourner en prison, il déclare :

  • 19,6% de la richesse nationale est prélevée pour payer vos salaires,
  • Je suis prêt à pardonner la justice en cas de relaxe,
  • Il y a aujourd’hui une chance pour que la confiance dans la justice soit restaurée et je ne parle pas que pour moi,
  • Il parle du jour de sa condamnation à de la prison ferme « dans ce palais prétendument de justice,
  • Il évoque son étonnement face à certains « personnes du RER B qui sont relaxées » mais « je gardais respect de la justice »
  • Il parle des « conditions épouvantables de garde-à-vue »
  • Ses derniers mots: « Il y a 2 mois, je n’avais jamais eu affaire à la justice, jamais vu de juge ni d’avocat »

Les juges entrent dans la salle d’audience après avoir délibéré et annoncent la sentence. Le procureur a réclamé 5 mois de prison avec sursis.

Décision : Le tribunal declare Nicolas partiellement coupable et le condamne à 3000 euros d’amende donc 1500 avec sursis.

Coupable d’attroupement, confirmation des autres chefs. Confiscation des scellés.

La Cour ne confirme que sa culpabilité sur l’attroupement et la manifestation. Pas le reste. Il ressort libre.

Ainsi donc la justice politique a confirmé que manifester contre le pouvoir socialiste est illégal, répréhensible et sévèrement puni (les « jeunes » qui agressent les citoyens s’en sortent avec bien moins que ça), que le délit d’opinion existe bien, qu’il est très lourdement puni lui aussi, et que si vous voulez éviter la prison, vous ne devez pas manifester contre les décisions du pouvoir. Et pour espérer que Nicolas ne devienne pas un symbole, ils l’ont laissé partir – après 20 jours d’enfermement autoritaire et illégal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz