FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 juillet 2013

bagarre-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le régime socialiste français, en Conseil des ministres, a dissous mercredi 10 juillet 2013 les groupuscules d’extrême droite « Troisième voie », « Jeunesses nationalistes révolutionnaires » et « Envie de rêver ». Ces dissolutions ont été prononcées sur proposition du ministre de l’Intérieur, Manuel Gaz Valls. Ces trois groupuscules, dont des sympathisants auraient été impliqués, selon le régime socialiste, dans la mort du jeune activiste ultragauchiste Clément Méric, « présentaient les caractéristiques de milices privées » incitant à « la discrimination et à la haine ».

Pour ce qui me concerne, je n’éprouve pas la moindre sympathie pour ces trois groupuscules, dont je n’avais d’ailleurs jamais entendu parler avant mai dernier. Cela dit, si les critères motivant leur dissolution, c’est qu’ils « présentaient les caractéristiques de milices privées » incitant à « la discrimination et à la haine », alors je me demande pourquoi le Conseil des ministres ne dissout pas également les Antifa, sans compter les musulmans extrémistes qui en France prêchent ouvertement l’islamisation du pays ; et sans oublier les groupes de casseurs, ainsi que les vendeurs d’armes et de drogues qui contrôlent certaines banlieues françaises devenues zones de non-droit.

Je me demande pourquoi le régime socialiste français dissout des groupuscules d’extrême-droite tout en tolérant sur sol français des activistes franco-musulmans et musulmans étrangers qui sous prétexte « d’antisionisme », propagent la judéophobie la plus extrême et font l’apologie du Hamas, du Fatah et du Hezbollah (ce que nous ne cessons de démontrer sur ce blog depuis 2007 et que les autorités françaises ne peuvent pas ignorer).

En réalité, je ne me pose même plus la question. Je suis persuadé que dans sa fuite en avant, le régime socialiste français veut donner des gages au camp islamo-gauchiste. La guerre civile c’est maintenant ?

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz