FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 juillet 2013

Le casier judiciaire de Pierre Helfried comporte une 22e mention depuis sa condamnation, ce mardi au tribunal de Béthune, à une peine de deux ans de prison. Dimanche soir, il a percuté la voiture d’une famille de Monchel-sur-Canche sur la rocade minière, à Houdain. Il roulait ivre, sans permis ni assurance et avait pris la fuite.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La famille de Monchel-sur-Canche n’a pas souhaité assister au procès, probablement pour ne pas revivre l’accident dont elle a été victime dimanche soir. Quand le Scénic d’un papa de 28 ans, avec ses deux garçons de 3 mois et 2 ans à bord, a fait des tonneaux sur la rocade minière, à hauteur d’Houdain, sous les yeux de la maman qui les suivait sur sa moto. Une Renault 25 qui arrivait en sens inverse a dévié de sa trajectoire, les a percutés, a perdu une roue qui a fini contre un second véhicule. Et le chauffeur a pris la fuite avant d’être rattrapé peu après par les policiers. Les secours qui sont intervenus sur les lieux de l’accident n’hésitent pas à parler de miracle : tous sont sortis indemnes de l’accident. Au tribunal, ils n’auraient de toute façon eu que peu d’explications.

« J’ai fait une grosse bêtise… »

Dans le box, Pierre Helfried, quinquagénaire membre de la communauté des gens du voyage installé dans le Lensois, n’a pas livré beaucoup d’explications. Étant, de son propre aveu, un peu sourd et visiblement quelque peu limité, il a semblé absent quand le président a listé les infractions que le tribunal a retenues. Pourtant la liste est longue : conduite sans permis, conduite sans assurance, conduite sous l’empire d’un état alcoolique (avec un taux de 2 grammes), délit de fuite et défaut de maîtrise. Tout ce qu’il a trouvé à dire c’est : « Je m’excuse, j’ai fait une grosse bêtise… ». Poussé par le président, il a simplement ajouté : « Ma nièce a accouché, j’ai bu un p’tit coup à la fête ». En garde à vue, il a reconnu avoir eu « un petit accident ». Au tribunal, il dit « avoir perdu les pédales » parce que sa mère est décédée le mois dernier. Une excuse vite balayée par le président qui a indiqué que sa première condamnation pour conduite sans permis remonte à 20 ans. Les promesses de ne plus recommencer ont laissé dubitatifs les juges. Surtout à la lecture du casier judiciaire qui comporte vingt et une mentions dont dix-neuf pour des délits routiers (treize alcoolémies, six défauts de permis, quatre délits de fuite, des accidents, etc.).

« 20 ans de carrière dans les infractions au code de la route ! »

Le procureur a aussitôt rebondi : « 20 ans… Une carrière dans les infractions au code de la route ! ».Reprenant les infractions une à une, la représentante du ministère public a rappelé à Pierre Helfried que « sans permis, on ne conduit pas », que faute d’assurance « le préjudice des victimes ne pourra pas être pris en charge ». Elle a surtout regretté l’absence de prise de conscience du risque qu’il fait courir aux autres avant de requérir une peine de 2 ans de prison dont 6 mois avec sursis et mise à l’épreuve, une amende et la confiscation de la R25. Du côté de la défense, Me Omer n’a pas eu la tâche facile tant les circonstances sont accablantes pour son client. L’avocate a simplement insisté sur la nécessité d’accompagner la sanction de soins.

Le tribunal a finalement condamné Pierre Helfried à une peine de deux ans de prison plus une amende de 150 €, la confiscation de son véhicule et a décerné un mandat de dépôt.

http://www.lavoixdunord.fr/region/une-vingt-deuxieme-mention-sur-le-casier-judiciaire-de-ia32b54003n1400225

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz