FLASH
Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 14 juillet 2013

Vendredi, en fin d’après-midi, deux personnes ont été blessées à coups de couteau, au rond-point Vincent-Badie par un homme qui a pris la fuite en volant le 4X4 d’une des victimes. Le suspect, un Boujanais né à Béziers s’est rendu il y a peu au commissariat de Béziers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce samedi en fin d’après-midi, le suspect qui est mis en cause dans cette affaire de coups de couteau portés sur deux victimes et du vol d’un 4X4 s’est rendu au commissariat de Béziers. Le procureur Bec a confirmé : « Il est en garde à vue. Il a eu du mal à reconnaître les faits. Mais ça y est. Nous allons pouvoir comprendre ce qui lui est passé par la tête et pourquoi il a agi de la sorte. Nous allons savoir comment cet accident de la route a failli tourner au drame.  »

En attendant, pour les témoins, la scène a été traumatisante. « Ce n’est pas un accident de la route », assure un témoin de la scène. « C’est une véritable attaque. Le voleur n’avait qu’une intention : voler le 4X4. »

Vendredi en plein milieu de l’après-midi à Béziers, un homme, dont pour l’heure aucun témoin ne sait donner d’âge, a volontairement provoqué un accident de la circulation sur la ligne droite qui va du rond-point Vincent-Badie au rond-point de la BBB à Béziers. Selon nos informations, ce conducteur a vu arriver un scooter. Il lui a coupé la route en provoquant un accident, mais sans se soucier de celui qu’il venait de blesser.

Il poignarde un premier témoin

Le mis en cause a alors quitté son auto. Derrière lui, dans une Citroën AX, un homme, d’environ 45 ans, qui venait au secours du pilote du deux roues, a reçu deux coups de couteaux dans le ventre et a été sérieusement blessé. « Il criait, il m’a mis des coups de couteau. Je suis blessé, je suis blessé », raconte un autre témoin de la scène. « Il se tenait le ventre et saignait abondamment. »

Il sort le conducteur du 4X4 à coups de couteau

« Tout s’est passé très très vite », raconte encore un autre témoin, situé tout près du 4×4. « Après avoir planté le premier témoin, il s’est dirigé tout droit vers le 4X4, un pick-up gris. Là, on a vu qu’il donnait plein de coups de couteau. Puis, il a sorti sa victime de la voiture. Il a pris la fuite comme un dingue. Sa porte est même restée ouverte alors qu’il roulait. C’était dingue.  »

Une scène surréaliste

« J’ai eu très peur », ajoute cette femme qui a tout vu. « Je ne bougeais pas. J’étais pétrifiée dans ma voiture. J’ai cru qu’il allait s’en prendre à moi. Sa première victime était au sol. Elle saignait énormément du ventre. Je le voyais s’énerver contre le monsieur du 4X4. On croyait voir une scène de film. C’était surréaliste et pourtant, non, on était à Béziers. En plein jour. En pleine circulation. »

Selon nos informations, le mis en cause serait bien connu des services de police. Le véhicule volé aurait été retrouvé à quelques kilomètres de l’Espagne hier soir.

http://www.midilibre.fr/2013/07/13/car-jacking-sanglant-a-beziers-l-ahurissant-recit-des-temoins,733772.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz