FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 juillet 2013

 poules-printemps-francais

Samedi matin, des militants du mouvement « le Printemps français » ont manifesté calmement mais surtout avec humour devant le domicile du Président de la République et de sa copine, à Paris (XVe).

«Première dame? Non, poule de luxe» pouvait-on lire sur les banderoles.

«Epouse, concubine ou poule? Fiscalement, le président doit choisir» en référence au fait qu’aucun lien juridique n’existant entre François Hollande et Valérie Trierweiler, les dépenses de l’état à son bénéfice (secrétaires, voyages, robes d’apparat, etc. sont des détournement de fonds publics qui seraient passible du pénal dans un pays de Droit)

J’avoue, cependant, que les slogans m’ont laissé sur ma faim. J’aurai aimé lire : « Pauvre maison que celle où les poules chantent et le coq se tait »,

ou ceci : « Chaque poule vit de ce qu’elle gratte ».

Ils auraient pu, à juste raison, afficher : « La poule ne doit pas chanter avant le coq », « La poule qui chante le plus haut n’est pas celle qui pond le mieux », « Quand le renard se met à prêcher, prends garde à ta poule »,

Ou encore : « Les socialistes nous enseignent à penser comme des poules, bien que nous soyons des aigles. Etendez vos ailes et envolez-vous ! Et ne vous contentez jamais des grains que l’on vous jette. »

Mais en fait, ce qui lui va le mieux est encore : « La poule, bien qu’elle ait le bec étroit, mange bien, boit à sa soif. »

Ils ont transformé la rue en basse-cour, ce qui représente bien la façon dont le régime socialiste traite les citoyens, avec ce lâché de poules blanches pour dénoncer – aussi – le fait que François Hollande impose aux Français le Mariage pour tous, mais qu’il ne se l’impose pas à soi-meme puisqu’il n’est marié ni avec Valérie Trierweiler, ni avec Ségolène Royal, la mère de ses quatre enfants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La manifestation n’a duré que trois minutes et a donné lieu à trois interpellations. Les éleveur de poulets en herbe ont ensuite été conduites au commissariat et mises en examen pour outrage au chef de l’Etat. Les socialistes ne sont soudainement plus progressistes ?

Sur Twitter, les gauchistes grincent des dents…

Pourtant le président aurait pu être accueilli avec  un slogan comme celui-ci affiché par des Boliviens, humiliés que l’avion de leur président, Evo Morales, ait été interdit de survol de l’espace aérien français :

François Hollande lecher les bottes

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz