FLASH
[21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  |  [17/07/2017] Dépêche Reuters: Baghdadi est définitivement en vie »  |  Michael Stipe de R.E.M. soutient Radiohead contre les menaces de BDS  |  Allemagne : un homme armé s’est introduit dans une école – il est recherché par la police  |  Etats-Unis : un homme qui faisait des menaces terroristes contre le personnel d’un hôpital a été arrêté  |  Italie : un étranger d’origine guinéenne a attaqué un policier avec un couteau à la gare de Milan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 juillet 2013

Violences urbaines. Pour la deuxième nuit consécutive, les forces de l’ordre, déployées massivement dans le quartier du Mas-du-Taureau, ont essuyé des tirs de mortier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dès vendredi, après les incidents sérieux enregistrés ces dernières nuits, tant à Vénissieux, Vaulx-en-Velin que Villeurbanne, Albert Doutre, le patron des policiers du Rhône, annonçait la couleur : « Si certains ont une volonté de bras de fer, ils auront connaissance de la riposte des forces de l’ordre. »

Un avertissement qui n’avait rien de paroles en l’air. Compagnies mobiles, CRS, Brigade anticriminalité, brigade canine, le dispositif était massif. Et plusieurs centaines de policiers ont été mobilisées dans la nuit de vendredi à samedi pour assurer le calme dans ces secteurs réputés chauds.

Pour disperser la foule : gaz lacrymogène et titrs de balles en caoutchouc

Et c’est à Vaulx-en-Velin, vers 1 heure du matin, que les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de mortiers nourris et ont été confrontées à plusieurs dizaines d’excités. Une violence dont ont été témoins des habitants qui évoquaient samedi « des scènes de guérilla » et « deux équipages de police attaqués au mortier laissant sur place leur véhicule ». La riposte toutefois a été à hauteur de l’attaque. Comme la nuit précédente, les policiers ont tiré des balles en caoutchouc et fait usage de lacrymogènes pour disperser les groupes hostiles. Un homme âgé de 20 ans a été interpellé rue Robert-Desnos. Conduit à l’hôtel de police, il était toujours dans les murs, samedi soir, s’apprêtant à passer une nuit en garde à vue. Le dispositif policier a été maintenu dans la nuit de samedi à dimanche, Albert Doutre affichant, comme à l’accoutumée, une tolérance zéro.

Mercredi soir, un contrôle d’identité à Vénissieux avait mis le feu aux poudres. Le lendemain, à Villeurbanne, les policiers avaient essuyé une pluie de projectiles après une interpellation qui faisait suite à un différend conjugal.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2013/07/14/nouvelle-nuit-agitee-a-vaulx-en-velin-un-homme-interpelle

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz