FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 juillet 2013

traaaaaaainBrétigny, vols sur les cadavres et les blessés – une des 4 personnes en garde à vue prolongée « porte la djellaba »

La nouvelle a profondément choqué la France.

Après l’accident du train de Brétigny qui a causé la mort de 6 personnes et fait plusieurs dizaines de blessés, des chacals étaient venus voler sur les corps des morts et des blessés, selon le témoignage de Nathalie Michel, du syndicat de police Alliance au micro d’Europe 1.

Immédiatement, nous avons observé une levée de boucliers de la gauche morale, toujours prête à nier toute réalité qui dérange le dogme.

Mais le Point1 révèle en exclusivité que le témoignage de la policière pourrait bien être confirmé.

« T’as trouvé quoi dans les bagages ? » C’est un des messages découverts sur le téléphone portable d’un des quatre individus interpellés dimanche matin, dans le cadre de l’enquête sur les délits susceptibles d’avoir été commis en marge de l’accident du train Paris-Limoges.

Lundi matin, leur garde à vue a été prolongée, et le parquet d’Évry a confirmé au Point.fr le prolongement de détention des quatre suspects, dont certains sont mineurs, au commissariat d’Arpajon.

En revanche, le même parquet ne veut « ni confirmer ni infirmer » la teneur des textos des mobiles des suspects analysés par les enquêteurs de la Sûreté départementale de l’Essonne.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Alors que le ministre des Transports, dans une tentative subversive, niait avoir connaissance des monstrueuses exactions, reconnaissant du bout des lèvres le vol d’un portable, les textos découverts, s’ils sont confirmés par l’enquête, désignent évidement les bagages du train…

Situation tendue aux abords de la gare

Sur place, au moment de la catastrophe, près d’une centaine de policiers, dont une demi-compagnie de CRS et 25 équipages de gardiens, étaient occupés au maintien de l’ordre confirme encore le Point. Maintenir l’ordre sur le lien d’un tel drame ? Il s’agissait donc bien de bandes de racailles qui tentaient d’empêcher les sauveteurs de secourir les victimes.

L’un des individus arrêtés prétendait qu’on s’en est pris à lui parce qu’il était en djellaba.

Lundi après-midi, le parquet d’Évry décidera des suites judiciaires concernant les quatre personnes mises en cause. Il en sera fini ou non, alors, de la polémique sur le détroussage des victimes de l’accident.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-deraillement-a-bretigny-quatre-interpellations-prolongees-15-07-2013-1704967_23.php

http://www.dreuz.info/?p=50551

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz