FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 juillet 2013

BPMazHcCEAASmBh.jpg-large

La France vient de perdre son dernier triple AAA, l’information était dans tous les médias. En 2012, Moody’s en donnait déjà les raisons pleines de bon sens – sauf pour les économistes français, en expliquant que « les perspectives de croissance à long terme de la France sont défavorablement affectées par de multiples défis structurels, parmi lesquels sa perte graduelle et soutenue de compétitivité et les rigidités anciennes de ses marchés du travail, des biens et des services ».

Voici le détail qu’il ne fallait pas rater de ce désastre annoncé dont les médias cachent les conséquences sous le prétexte que la France emprunte à « très bas taux ».

En janvier 2012, l’agence de notation financière Standard & Poor’s abaissait la note de la France de AAA à AA+.

« C’est une politique qui a été dégradée, pas la France », déclarait François Hollande, ajoutant : « c’est une politique, une stratégie, une équipe, un président qui ont été dégradés ».

En novembre 2012, six mois après l’arrivée au pouvoir de François Hollande, la France était une nouvelle fois sanctionnée par une des trois agences de notation financière les plus influentes : Moody’s, qui lui retirait également son AAA.

Pierre Moscovici réagissait en soulignant une « insuffisance des gouvernements précédents à redresser les comptes publics et la compétitivité de notre économie ». Il s’agissait ainsi d’une sanction de la gestion du passé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En juillet 2013, l’agence de notation Fitch Ratings retirait son AAA à la France. Il s’agissait du dernier «triple A» accordé à la France par une des trois grandes agences de notation internationales.

Pierre Moscovici réagissait, disait qu’il « prenait acte » de la perte du triple A et déclarait que : la stratégie du gouvernement « est la bonne ».

Je suppose que mes propos, si j’étais résident de la France démocratique, seraient passible d’une mise en examen pour outrage au chef de l’Etat – car c’est un outrage.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz