FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juillet 2013

Besançon. « Ce n’est pas tant pour moi que je vais déposer plainte que pour la société en général. C’est préoccupant de voir le degré de violence et d’arrogance de ces jeunes qui ne respectent rien, et s’en prennent tant aux personnes qu’aux biens. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Jointe, hier par téléphone, alors qu’elle allait porter plainte à la gendarmerie de Marchaux, Sylviane Barassi, maire de Deluz, commune du Doubs de quelque 650 habitants, était encore « très choquée et pour tout dire aussi traumatisée » par les faits dont elle avait été victime la veille dans la soirée.

Appelée ce jeudi soir par une conseillère municipale qui venait d’être copieusement injuriée par un groupe de quatre jeunes qui étaient en train de vandaliser des massifs de fleurs, elle s’est rendue sur les lieux afin d’obtenir des explications.
Insultes, insanités et bras tordu dans le dos

Une fois face au jeune homme et à ses trois cousines, l’élue a été accueillie par « des insultes et des insanités d’une rare violence. C’était immonde ! », relate-t-elle.

S’approchant du jeune garçon, demeurant au village et âgé de « 17 ou 18 ans », elle lui a alors demandé de répéter ce qu’il venait de dire. « Je pensais avoir mal entendu tellement je n’en revenais pas de son arrogance et du caractère ordurier de ses propos. C’est alors qu’il m’a attrapée par le bras et me l’a retourné dans le dos. C’est comme ça que je me suis tordu le pied avant de tomber sur la dalle du lavoir. »

Le tout avant l’intervention du premier adjoint qui a mis en fuite les quatre sauvageons, les trois jeunes filles n’ayant pas été, elles non plus, avares d’insultes.

« Nous avions déjà eu quelques problèmes d’incivilité avec la famille de ce jeune homme, qui habite la commune avec ses parents depuis environ deux ans, indique Sylviane Barassi, mais ça n’était jamais allé jusqu’à des violences physiques. » Et d’ajouter : « Au-delà de notre cas particulier, se pose la question de l’avenir de jeunes comme lui qui semblent grandir sans valeurs ni repères. Une telle violence gratuite ! C’est aussi leur devenir qui est en jeu. C’est vraiment très inquiétant. »

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/07/13/une-maire-agressee-par-des-jeunes

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz