FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 16 juillet 2013

Un néo-nazi norvégien, soupçonné de préparer un attentat, a été arrêté, avec son épouse française, mardi matin en Corrèze. Les enquêteurs du parquet antiterroriste de Paris craignait que cet homme, sympathisant d’Anders Breivik, l’auteur de la tuerie d’Oslo en 2011, ne fasse un massacre.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’après le ministère de l’Intérieur, il était «susceptible de préparer un acte terroriste d’envergure». «Proche de la mouvance néo-nazie», il constituait «une menace potentielle pour la société, comme l’atteste la violence de ses propos interceptés notamment sur le web», indique le ministère.

Selon RTL, qui révèle l’information, l’homme se nomme Kristian Vikernes et a été interpellé par la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), dans sa ferme à Salon-la Tour (Corrèze), entre Tulle et Limoges. Il a été placé en garde à vue, au commissariat de Brive-la-Gaillarde, ainsi que sa femme, une Française de 25 ans, Marie Cachet.

Une enquête préliminaire a été ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris au début du mois après que son épouse, a acheté légalement quatre fusils. La jeune femme est inscrite dans un club de tir et titulaire d’un permis de port d’arme.

Lors d’une perquisition mardi matin à leur domicile, les policiers ont notamment saisi cinq armes longues, dont quatre carabines 22 long rifle.
Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi.

Un sympathisant d’Anders Breivik

Kristian Vikernes est surveillé depuis plusieurs années par les services de renseignements intérieur. Il fait partie des 530 destinataires du manifeste de l’extrêmiste Ander Breivik, le tueur norvégien qui a diffusé ce texte juste avant les attaques d’Oslo qui avaient fait 69 morts en 2011.

Kristian Vikernes est décrit par les premiers éléments de l’enquête, comme un sympathisant de la droite la plus extrême qui était «susceptible de préparer des actions violentes» et à ce titre «jugé dangereux», les enquêteurs craignant sa «dangerosité potentielle».

Sur son site internet, le Norvégien a publié des messages ouvertement antisémites et xénophobes. Dans «un appel aux français», il se positionne contre l’immigration et recommande de voter Front National.

Auteur compositeur de black métal, l’homme a déjà été condamné à 21 ans de prison en Norvège dans les années 90 pour avoir poignardé un ami de plus de 20 coups de couteau. Après 16 ans de détention, il s’est installé en France en 2010 où il s’est marié avec une Française avec qui il a eut trois enfants.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/correze-la-dcri-interpelle-un-neo-nazi-norvegien-ami-de-breivik-16-07-2013-2986007.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz