FLASH
[27/07/2017] Après avoir fait retirer les portiques de sécurité et les caméras, le Hamas et Fatah promettent une « journée de rage »  |  Allemagne : un policier musulman objet d’une procédure disciplinaire après avoir refusé de serrer la main d’une femme  |  Trump fait don de 3 mois de salaire (100 000$) au ministère de l’Education. Allo Macron? Non? Rien?  |  Après le retrait des portique, les caméras: les médias arabes se moquent de la couardise de Netanyahu – et ils ont raison  |  Richard Ferrand, qui a quitté le gouv à cause de ses affaires, a tenté de torpiller la promesse de Macron sur suppr. réserve parlementaire  |  Effet Trump : Foxconn, un des fabricants d’Apple, ouvre une usine de 10 milliards (13 000 emplois potentiels) aux USA  |  [26/07/2017] Hier, un terroriste musulman (tous les terroristes sont-ils musulmans ?) a attaqué un policier avec un couteau dans l’enclave Espagnole de Melilla et a hurlé Allahou akbar  |  Trump: « après consultation de mes généraux, les transsexuels ne serviront à aucun poste de l’armée US » : le bon sens revient !  |  Afghanistan : 100 morts lors d’un bataille contre des talibans à Kandahar  |  La Cour européenne de justice – souvent sollicitée pour cela – décide de laisser le Hamas dans la liste des organisations terroristes  |  Villeurbanne (France) : 1 islamiste armé d’un couteau et d’un coran s’est jeté sur des policiers – mais l’islam n’a rien à voir avec ça LOL  |  [25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 20 juillet 2013

deraillement-d-un-train-a-bretigny-sur-orge-10951289eerzf

[dropcap type= »circle » color= »#ffffff » background= »#ce2121″]J[/dropcap]
‘ignore si on saura un jour exactement ce qui s’est passé lors du tragique déraillement survenu à Brétigny sur Orge. Il peut s’agir d’un simple accident dû au mauvais entretien du réseau ferré et à une négligence, cela a été dit ici.

Dans un pays en train de se délabrer de tous côtés, un accident est, hélas, toujours possible : il fut un temps où le réseau ferré français était l’un des plus sûrs du monde. De multiples échos, publiés dans la presse internationale, se font écho de ce que ce n’est plus le cas, et de ce que c’est presque un miracle s’il n’y a pas eu d’autres accidents.

Il n’empêche : on peut avoir des doutes. La pièce dévissée, on le sait, était tenue par quatre boulons très serrés. Trois des quatre boulons semblent manquer. Comme l’a rappelé ici Jean Patrick Grumberg, un journaliste scientifique, Michel Chevalet, a exprimé ses doutes. Il a peut-être tort, mais dans tellement de cas ces dernières années la transparence n’a pas été de mise de la part des autorités qu’il est difficile de lui donner catégoriquement tort. Sabotage dès lors ? Je laisse la question en suspens. D’autant plus qu’un sabotage qui a débouché lui-même sur un déraillement a eu lieu au même moment en Haute Vienne.

[quote align= »center » color= »#999999″]Ce que je ne laisse pas en suspens, par contre, est un fait désormais avéré : des « jeunes » s’en sont pris aux secouristes et aux membres des forces de l’ordre qui se sont rendus sur place en leur lançant des cailloux.[/quote]

Des « jeunes » encore ont détroussé des morts et des blessés.

Ce type de comportement ne me semble pas surprenant, hélas : voici quelques semaines, un train a été arrêté sur une ligne de banlieue parisienne et ses occupants, ni morts ni blessés, ont eux-mêmes été détroussés.

Ce n’est là qu’un pas de plus dans un glissement vers la barbarie commencé il y a bien des années, et qui fait qu’il y a sur les cartes de géographie de ce pays, des zones où la police n’entre plus, où les pompiers se rendent avec parcimonie, de crainte d’être accueillis à coups de cocktails Molotov, et où médecins et ambulanciers ne se rendent qu’à condition d’être accompagnés.

Que, plutôt que de regarder en face ce glissement vers la barbarie, on tente de faire le silence à son sujet, montre où nous en sommes. Qu’on continue à parler de « jeunes » sans en dire davantage montre aussi où nous en sommes.

Quand Nicolas Sarkozy a été élu en 2007, il avait fait la promesse de s’occuper du problème : on pouvait légitimement avoir des doutes dès lors qu’il avait exercé les fonctions de ministre de l’intérieur avant de devenir Président.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

On sait que sous sa présidence, la situation n’a fait qu’empirer et qu’à côté de gesticulations vaines, Nicolas Sarkozy a fait appliquer la tolérance zéro, oui, mais pour les automobilistes, et seulement pour les automobilistes, qui doivent désormais passer par des camps de rééducation de type maoïste pour récupérer des points de permis de conduire retirés pour des excès de vitesse de cinq kilomètres heures en ligne droite. On sait qu’après des émeutes à Grenoble, il a décidé de frapper, oui, mais contre des roms.

Quand François Hollande a été élu, il n’a rien promis sur ce plan : on ne peut donc pas l’accuser de ne pas avoir tenu ses promesses. Mais Manuel Valls, lui, a affiché une image de fermeté qui lui a valu une certaine popularité.

On doit constater que cette fermeté n’existe pas. On doit même constater bien pire : la tolérance zéro existe toujours pour les automobilistes, elle existe aussi pour les manifestants hostiles au mariage homosexuel, mais l’impunité règne plus que jamais pour ceux qui agissent dans les zones en lesquelles la police n’entre pas, et qui sortent de temps à autres de ces zones pour se comporter en prédateurs façon Somalie. Les pillages dans le quartier du Trocadéro ne sont pas très anciens, et ceux qui ont été arrêtés et condamnés pour les actes commis à ce moment se comptent sur les doigts d’une seule main.

L’action menée contre un train aux passagers détroussés sur une ligne de banlieue parisienne a débouché sur le fait que les coupables ont presque tous été relâchés.

L’action menée contre les secouristes, les membres des forces de l’ordre, les blessés et les morts de Brétigny sur Orge ne débouchera vraisemblablement sur la condamnation d’aucun coupable.

Le sabotage qui a conduit à un déraillement en Haute Vienne sera vite oublié.

Ceux qui s’étonneraient de voir le Front National monter dans les sondages et obtenir un nombre croissant de voix lors des élections partielles ne doivent pas être surpris : les agents électoraux du Front National sont aujourd’hui dans les palais gouvernementaux. C’est un fait que je déplore dès lors que les propositions économiques du Front National sont désormais des propositions socialistes, mais ce n’en est pas moins un fait.

L’arrestation spectaculaire d’un « sympathisant d’Anders Breivik lié à extrême droite » qui s’est révélé ne pas être du tout l’homme décrit hâtivement par le gouvernement, sous un prétexte de terrorisme qui s’est avéré un prétexte mensonger, n’a fait que montrer un peu plus où ce pays en est présentement.

Regardez l’abominable monsieur d’extrême droite sympathisant de l’abominable Breivik, vous a dit le gouvernement, et oubliez ce qui se passe dans les banlieues, oubliez vite ! Oubliez que des saboteurs peuvent faire dérailler des trains.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz