FLASH
[19/02/2017] Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juillet 2013

Depuis hier 16 heures, trois Viennois de 16, 17 et 28 ans sont en garde à vue dans les locaux du commissariat de Vienne pour “violences aggravées”.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits remontent à la veille. Vers 15 heures, dans le quartier de Cancanne à Vienne, une quinquagénaire est agressée en pleine rue par des jeunes gens armés d’une barre de fer. Alertés, les policiers parviennent dans le quartier mais les agresseurs ont déjà pris la fuite. Dans la foulée, la victime, qui bénéficie de cinq jours d’ITT, dépose plainte au commissariat. De retour à son domicile, elle constate cependant que son appartement a été cambriolé. Les malfrats auraient profité de son absence pour dérober différents effets.

Les investigations menées depuis par les enquêteurs du commissariat ont permis de rapidement identifier les auteurs présumés. Interpellés hier après-midi dans le quartier même de l’agression, ils ont été placés en garde à vue. Un quatrième homme, frère de l’un des gardés à vue, s’est alors présenté au commissariat, injuriant et menaçant un fonctionnaire. Il a été placé à son tour en garde à vue.

Hier soir, leurs auditions ne faisaient que débuter. Les enquêteurs tentant d’établir le mobile de leurs actes.

http://www.ledauphine.com/faits-divers/2013/07/18/une-quinquagenaire-agressee-dans-la-rue

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz