FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 20 juillet 2013

Depuis hier 16 heures, trois Viennois de 16, 17 et 28 ans sont en garde à vue dans les locaux du commissariat de Vienne pour “violences aggravées”.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits remontent à la veille. Vers 15 heures, dans le quartier de Cancanne à Vienne, une quinquagénaire est agressée en pleine rue par des jeunes gens armés d’une barre de fer. Alertés, les policiers parviennent dans le quartier mais les agresseurs ont déjà pris la fuite. Dans la foulée, la victime, qui bénéficie de cinq jours d’ITT, dépose plainte au commissariat. De retour à son domicile, elle constate cependant que son appartement a été cambriolé. Les malfrats auraient profité de son absence pour dérober différents effets.

Les investigations menées depuis par les enquêteurs du commissariat ont permis de rapidement identifier les auteurs présumés. Interpellés hier après-midi dans le quartier même de l’agression, ils ont été placés en garde à vue. Un quatrième homme, frère de l’un des gardés à vue, s’est alors présenté au commissariat, injuriant et menaçant un fonctionnaire. Il a été placé à son tour en garde à vue.

Hier soir, leurs auditions ne faisaient que débuter. Les enquêteurs tentant d’établir le mobile de leurs actes.

http://www.ledauphine.com/faits-divers/2013/07/18/une-quinquagenaire-agressee-dans-la-rue

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz