FLASH
[28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 juillet 2013

Ce vendredi 19 juillet, vers 15 heures, une femme, âgée de 42 ans s’en est pris à des gendarmes, en charge de la protection de l’ambassade des Etats-Unis, située dans le VIIIe arrondissement à Paris.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elle a apostrophé les militaires en leur indiquant qu’ils «protégaient des assasssins», tout en désignant les bâtiments de l’ambassade.
Elle a ensuite sorti un pistolet à impulsion électrique avant de tenter de s’en servir sur un des gendarmes. Ce dernier l’a rapidement désarmée avant de l’immobiliser. Un second pistolet électrique, un rasoir et une bombe lacrymogène ont été trouvés sur l’agresseuse. Elle avait également confectionné des tracts, siglés «anti-CIA, FBI et NSA». Interpellée, l’auteure des faits a été conduite à l’hôpital pour être examinée par un psychiatre. Une enquête a été ouverte.

http://www.leparisien.fr/actualite/paris-une-femme-armee-interpellee-devant-l-ambassade-des-etats-unis-20-07-2013-2996039.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz