FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2013

cage-aux-folles-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le lobby gay fait à nouveau parler de lui, depuis le vendredi 19 juillet 2013, au Vatican, après des révélations sur l’homosexualité d’un prélat nommé par François à un poste de la banque de l’Etat du Vatican, l’Institut pour les Oeuvres de Religion (IOR). Selon l’excellent vaticaniste de l’hebdomadaire italien L’Espresso, Sandro Magister, souvent cité sur dreuz.info, ce prélat, Mgr Battista Ricca, était connu pour une liaison homosexuelle alors qu’il travaillait au sein de la nonciature (« ambassade ») du Vatican à Montevideo, en Uruguay, de 1999 à 2000. Il aurait procuré une fonction, un logement et un salaire au sein de la nonciature à son amant Patrick Haari, capitaine de l’armée suisse, avec qui il était lié.

Les informations de Sandro Magister sont basées comme toujours sur plusieurs sources de première main. La présence d’homosexuels au Vatican, y compris parmi le clergé, est connue du pape François qui avait déclaré le 6 juin dernier : « À la Curie on parle d’un lobby gay. Et c’est vrai, il y en a un ». L’existence d’un tel peut entraîner un système de protection, de recommandation et même de chantage. Ainsi, certains prélats auraient pu protéger des collaborateurs, par estime pour eux, ou, considérant qu’ils étaient irréprochables sur le plan professionnel. Certains auraient pu, aussi, se taire, craignant d’être dénoncés à leur tour. Le rapport de 300 pages remis à Benoît XVI en novembre 2012 par trois cardinaux sur l’affaire des fuites Vatileaks — rapport transmis par Benoît XVI au pape François — contiendrait des informations sur ce lobby gay.

Ce qui aurait particulièrement irrité le pape François, c’est que les services du Vatican lui auraient caché des informations significatives dans le dossier de Mgr Battista Ricca. Informations, qui, si François les avait connues à temps, l’auraient dissuadé de nommer Ricca au sein de l’Institut pour les OEuvres de Religion, toujours selon Sandro Magister. Mgr Battista Ricca, 57 ans, avait gagné la confiance du pape François, notamment en tant que directeur de la Maison Sainte Marthe, où le nouveau pape a choisi d’habiter. Le pape François s’était fait présenter le dossier personnel concernant Mgr Battista Ricca et il n’y avait rien trouvé d’inconvenant. C’est une semaine après avoir nommé le prélat de l’IOR, que, rencontrant des nonces apostoliques, le pape a eu connaissance des antécédents homosexuels de Mgr Ricca.

Les révélations de Sandro Magister dans L’Espresso s’inscrivent dans le cadre de tensions autour de l’IOR, alors que le pape a entrepris de le réformer. Mgr Ricca était arrivé en 1999 à la nonciature de Montevideo, après des postes au Congo, en Algérie, en Colombie et en Suisse. Il serait arrivé en Uruguay avec son ami le capitaine Patrick Haari. De nombreux évêques, prêtres, laïcs et religieuses uruguayens auraient été scandalisés. En 2001, Mgr Ricca aurait été mêlé à une série d’incidents. Dans un lieu de rencontres pour homosexuels, il aurait reçu des coups. Mgr Ricca fut alors transféré au sein de la nonciature de Trinidad et Tobago.

Une fois rentré à Rome, en 2005, le prélat a été intégré dans le personnel diplomatique à la Secrétairerie d’Etat, le « ministère des Affaires étrangères » de l’Etat du Vatican. Parmi les missions qui lui ont alors été confiées, figurait le contrôle des dépenses des nonciatures. Selon Sandro Magister, des gens ont participé activement à une opération de dissimulation au bénéfice de Mgr Ricca en freinant les enquêtes menées à son sujet depuis l’époque des faits, y compris en occultant les rapports rédigés par le nonce en fonction à propos de Mgr Ricca et en veillant à ce que le dossier personnel de Mgr Ricca reste propre.

Fait nettement plus réjouissant, aujourd’hui, lundi 22 juillet 2013, l’avion de ligne dans lequel voyage le pape François pour participer aux 28èmes Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), un Airbus A330 d’Alitalia, a décollé à destination de Rio de Janeiro (Brésil) où il devrait atterrir à l’aéroport international à 16 h locales (21 h, heure de Rome).

Le Pape François est parti avec un bagage à main qu’il portait lui-même et s’est mis dans la file des passagers. Le voyage devrait durer 12 heures et l’avion survolera l’Italie, l’Algérie, la Mauritanie et le Sénégal pour se rendre à Rio, où une multitude de jeunes attendent le Pape.

Peu de temps avant le décollage, celui-ci leur a envoyé un tweet : « J’arrive à Rio dans quelques heures et mon cœur est rempli de joie parce que dans peu de temps je serai avec vous pour célébrer la XXVIII JMJ ». Le message a été envoyé aux plus de sept millions et demi d’abonnés au compte @Pontifex.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz