FLASH
[29/06/2017] France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2013

frigide-barjot-3

Michel Garroté, réd en chef  –-  Souvenez-vous, début 2013, il s’agissait de Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Merle (mariée ; deux enfants). Il s’agissait également de son scooter rose vif, de sa minijupe ultracourte et de ses bottines à talons aiguilles, tout ça à l’âge de 50 ans. « Frigide Barjot », une contrepèterie de son prénom due, nous disait-on, à sa vénération pour Brigitte Bardot ; une contrepèterie, écrivais-je, qui était, paraît-il, une idée de son mari, Bruno Tellenne, alias Basile de Koch. Il y a donc, dans les cercles catholiques parisiens, une tendance à confondre action avec agitation. Et une tendance à s’étendre publiquement sur tous ce qui divise, afin d’attirer l’attention sur soi.

Ainsi, Frigide Barjot prétendait début 2013 qu’elle était financièrement ruinée, à cause de ce qu’elle appelait elle-même son « COC », son coming out catholique. Frigide Barjot était, pour ce qui concerne la Manif pour tous du 13 janvier 2013, l’une des sept porte-parole. Mais elle pensait avoir créé elle-même cette manif, en sa qualité, présumée et contestée, de « communicante ». Au final, ses gesticulations narcissiques étaient complètement bidon puisque désormais Brigide Barjot est favorable au mariage homosexuel. Elle va jusqu’à l’affirmer, pendant ses vacances, au journal Nice Matin.

Nice Matin – L’excommunication de votre propre mouvement ?

Frigide Barjot – À partir du moment où la loi sur le Mariage pour tous a été promulguée, il fallait passer à autre chose. On ne pouvait plus contester les droits des homos à l’union civile, mais demander une réforme de la loi. L’appareil s’est radicalisé jusqu’à flirter avec le Front national. Ça, je ne pouvais pas l’accepter. Ludovine de la Rochère, qui était ma « sœur », a tout récupéré.

Nice Matin – Les mariages homos pleuvent, vous coulez ?

Frigide Barjot – Non, au contraire, je n’ai rien contre et si des potes homos se marient j’y serai ! Je suis aussi pour l’adoption simple à partir du moment où l’on ne se détourne pas de la filiation biologique. On ne peut pas manipuler le vivant pour procréer différemment. Ce débat, je ne le lâcherai pas. C’est déjà assez compliqué comme ça d’être parent. J’en sais quelque chose. Je suis la fille de parents divorcés.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://www.nicematin.com/derniere-minute/frigide-barjot-a-grimaud-je-ne-cache-plus-rien-maintenant.1353280.html

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz