FLASH
[23/07/2017] Italie : des migrants soudanais bloquent les rues pour obtenir des smartphone Samsung et internet illimité et gratuit  |  Chuck Schumer: « les Démocrates, et non la Russie, sont à blâmer pour avoir perdu la présidentielle »  |  Belgique : un célèbre imam de Molenbeek, le cheikh Bassam Ayachi, a été arrêté parmi des terroristes à Idlib en Syrie  |  Israël : le Likoud (centre droit) devrait voter mardi contre la création d’un Etat palestinien  |  L’Inde est la 3e plus importante cible du terrorisme islamique après l’Irak et l’Afghanistan selon les renseignements américains  |  Gaza: le Hamas a tiré une roquette sur Aschkelon. Indifférence internationale sauf la Turquie qui condamne Israël  |  [22/07/2017] Violences au Mont du Temple : Israël accusé l’autorité palestinienne et le Waqf d’inciter à tuer  |  Les forces israéliennes ont fouillé l’appartement du terroriste palestinien qui a poignardé à mort 3 Israéliens  |  Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2013

frigide-barjot-3

Michel Garroté, réd en chef  –-  Souvenez-vous, début 2013, il s’agissait de Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Merle (mariée ; deux enfants). Il s’agissait également de son scooter rose vif, de sa minijupe ultracourte et de ses bottines à talons aiguilles, tout ça à l’âge de 50 ans. « Frigide Barjot », une contrepèterie de son prénom due, nous disait-on, à sa vénération pour Brigitte Bardot ; une contrepèterie, écrivais-je, qui était, paraît-il, une idée de son mari, Bruno Tellenne, alias Basile de Koch. Il y a donc, dans les cercles catholiques parisiens, une tendance à confondre action avec agitation. Et une tendance à s’étendre publiquement sur tous ce qui divise, afin d’attirer l’attention sur soi.

Ainsi, Frigide Barjot prétendait début 2013 qu’elle était financièrement ruinée, à cause de ce qu’elle appelait elle-même son « COC », son coming out catholique. Frigide Barjot était, pour ce qui concerne la Manif pour tous du 13 janvier 2013, l’une des sept porte-parole. Mais elle pensait avoir créé elle-même cette manif, en sa qualité, présumée et contestée, de « communicante ». Au final, ses gesticulations narcissiques étaient complètement bidon puisque désormais Brigide Barjot est favorable au mariage homosexuel. Elle va jusqu’à l’affirmer, pendant ses vacances, au journal Nice Matin.

Nice Matin – L’excommunication de votre propre mouvement ?

Frigide Barjot – À partir du moment où la loi sur le Mariage pour tous a été promulguée, il fallait passer à autre chose. On ne pouvait plus contester les droits des homos à l’union civile, mais demander une réforme de la loi. L’appareil s’est radicalisé jusqu’à flirter avec le Front national. Ça, je ne pouvais pas l’accepter. Ludovine de la Rochère, qui était ma « sœur », a tout récupéré.

Nice Matin – Les mariages homos pleuvent, vous coulez ?

Frigide Barjot – Non, au contraire, je n’ai rien contre et si des potes homos se marient j’y serai ! Je suis aussi pour l’adoption simple à partir du moment où l’on ne se détourne pas de la filiation biologique. On ne peut pas manipuler le vivant pour procréer différemment. Ce débat, je ne le lâcherai pas. C’est déjà assez compliqué comme ça d’être parent. J’en sais quelque chose. Je suis la fille de parents divorcés.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://www.nicematin.com/derniere-minute/frigide-barjot-a-grimaud-je-ne-cache-plus-rien-maintenant.1353280.html

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz