FLASH
Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  |  Albanie : une école coranique financée par la Turquie rend hommage à l’Etat islamique qui représente le pur islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 juillet 2013

La scène se déroule le 23 septembre 2012, cité de l’Abreuvoir à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Plusieurs inconnus dans une Mercedes se portent à la hauteur de cinq jeunes garçons qui se trouvent place de l’Europe. « Personne touche à ma meuf! » lance alors l’un des passagers qui descend de voiture. Et les tirs en rafale d’un fusil mitrailleur kalachnikov et d’un fusil à pompe claquent dans la nuit.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une quinzaine de balles de calibre 7,62 mm sont tirées. Les cinq jeunes s’écroulent, deux d’entre eux sont très grièvement blessés, dont Fouad*, 18 ans. Le jeune garçon a depuis perdu l’usage de ses jambes.

Dix mois plus tard, deux auteurs présumés de cette tentative d’assassinat ont été écroués, le 11 juillet, à Fleury-Mérogis (Essonne) et Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne). Agés de 24 et 25 ans, ils ont nié être impliqués dans cette sanglante fusillade.

Les enquêteurs du service départemental de police judiciaire (SDPJ) de la Seine-Saint-Denis ont établi que ce règlement de comptes d’une violence extrême avait pour origine… une claque. « Toute cette affaire semble être partie d’une gifle infligée à une jeune femme de la cité du Chemin-Vert par un habitant de la cité de l’Abreuvoir, relate une source proche de l’affaire. L’homme a estimé avoir été insulté par la jeune femme parce qu’elle avait prétendu devant sa petite amie qu’il n’était pas fidèle. Après l’incident de la gifle, plusieurs rixes avaient opposé des jeunes des deux cités, avant que l’affaire ne débouche sur cette tentative de meurtre à coups de kalachnikov… »

La mère de Fouad*, qui a été hospitalisé pendant quatre mois et qui doit suivre aujourd’hui une longue rééducation, clame sa colère : « Mon fils a payé pour les autres, dénonce-t-elle aujourd’hui. Il a eu la moelle épinière touchée par des éclats d’os, après avoir été blessé par deux balles dans le dos et au poumon. Il n’avait rien à voir dans cette rivalité entre jeunes. C’était une histoire entre les grands. » Pudique, cette mère de six enfants confie son désarroi : « Nous vivons dans un appartement au 5e étage d’un immeuble, sans ascenseur, précise-t-elle. Nous sommes obligés de le porter pour descendre et monter. Je crois qu’il n’y a rien de plus terrible que de voir son fils dans cet état. Il voulait devenir animateur sportif… »

* Le prénom a été changé

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/mitraille-au-kalach-pour-une-gifle-22-07-2013-2999535.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz