FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 juillet 2013

Dimanche dernier. Un couple de personnes âgées se promène en bord de Loire. Il est aux environs de 17 heures, et les époux font une mauvaise rencontre, quai Saint-Laurent.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Marchant en direction du pont de l’Europe, les personnes âgées croisent alors « quatre jeunes femmes, d’origine maghrébine. Deux avaient des habits dans un orange très prononcé, ça attire l’œil, mon épouse n’a fait que les regarder, voilà tout?! », raconte l’homme de 73 ans. Colère, et toujours profondément marqué, même cinq jours après les faits.

Nullement dévisagées donc, d’après le couple, les jeunes femmes (« je dirais qu’elles avaient la vingtaine ») s’en prennent alors à la promeneuse de 71 ans, tenant des propos racistes à son endroit, et la bousculant. « Elles ont giflé mon épouse. Choquée, elle s’est effondrée, j’étais obligé de la tenir. »
« On n’a pas à gifler une dame de 71 ans »

Au même moment, deux hommes passent le long des quais en voiture. Constatant qu’il y a attroupement, comme un début de bagarre, ils sortent du véhicule, et prennent aussitôt fait et cause pour les quatre jeunes femmes.

« Eux aussi nous insultent. » Le septuagénaire, sentant que la situation peut dégénérer davantage, saisit alors son téléphone, et parvient à alerter la police. Les deux hommes réintègrent derechef leur véhicule et disparaissent. Les quatre filles en font de même, à pied, d’abord en marchant vite, « puis en courant, une fois arrivées à hauteur de la fontaine ». S’engouffrant dans le quartier Madeleine, avant que la police nationale n’arrive sur site. Fin de l’histoire…
Le couple a été victime de propos racistes

Quelques jours plus tard, lui évoque moins le préjudice physique – subi par sa compagne – que le choc moral. « On n’a pas à gifler une femme de 71 ans, et à la traiter ainsi, gratuitement, s’émeut-il. Elle dit qu’elle a peur, et qu’elle ne pourra plus jamais se promener au bord de la Loire. »

Le lendemain, lundi, les époux agressés ont porté plainte. L’enquête en cours n’a pas permis de retrouver leurs agresseurs, pour l’heure.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/07/01/la-septuagenaire-les-avait-regardees-elles-lont-giflee-1634190.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz